Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Apple annonce que China Mobile va commercialiser son iPhone

Le groupe informatique américain Apple a annoncé dimanche un accord très attendu et potentiellement très lucratif avec le premier opérateur mondial de téléphonie mobile China Mobile, qui va enfin commercialiser son iPhone.

Les deux derniers modèles du smartphone, le 5S et le 5C, seront disponibles chez China Mobile à partir du 17 janvier.

Les modalités financières de l'accord, qui court sur plusieurs années, ne sont pas divulguées.

"La Chine est un marché extrêmement important pour Apple et notre partenariat avec China Mobile nous donne l'opportunité d'apporter l'iPhone aux consommateurs du plus grand réseau (mobile) du monde", s'est félicité le directeur général d'Apple, Tim Cook, cité dans un communiqué.

"Les utilisateurs d'iPhone en Chine sont un groupe enthousiaste et en croissance rapide", a-t-il souligné.

Apple a déjà des partenariats pour vendre l'iPhone dans ce pays avec deux opérateurs moins importants, China Unicom et China Telecom, mais son alliance avec China Mobile pourrait lui rapporter des milliards de dollars de chiffre d'affaires supplémentaire.

Les discussions entre les deux groupes duraient depuis des années, et achoppaient notamment sur les volumes minimaux de ventes exigés par Apple.

Ce dernier a fait une de ses priorités de la Chine, qui est avec les Etats-Unis le seul pays à peser plus de 10% de son chiffre d'affaires mondial.

Ses ventes sur ce marché ont atteint au total 25,4 milliards de dollars sur l'exercice clos fin septembre, soit une progression de 13% comparé à l'année précédente. Mais elles ont accusé un coup de mou sur la deuxième moitié de l'exercice (-4%).

L'accord avec China Mobile devrait lui permettre de se relancer.

China Mobile disposait de plus de 750 millions d'abonnés en octobre, selon les analystes de Cantor Fitzgerald Research, qui estiment qu'Apple pourrait vendre 24 millions d'iPhones l'année prochaine sur son réseau.

China Mobile dispose à l'heure actuelle de son propre réseau de téléphonie de troisième génération (3G), qui n'était compatible jusqu'ici avec aucun modèle d'iPhone.

Le gouvernement a en outre octroyé début décembre aux trois opérateurs, tous détenus par l'Etat, des licences pour développer un réseau de quatrième génération (4G) plus performant et plus rapide, ce qui devrait encore accentuer la compétition entre les constructeurs de smartphones.

Le cabinet de recherche IDC a estimé qu'au total 450 millions de smartphones pourraient être vendus l'année prochaine en Chine, où l'iPhone restera confronté à la concurrence d'appareils moins coûteux opérant sous Android, le logiciel d'exploitation mobile de Google.

soe/abl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.