POLITIQUE
21/12/2013 05:03 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Des dizaines de personnes manifestent à Repentigny contre l'inversion du pipeline 9B d'Enbridge

Radio-Canada.ca

Des dizaines de personnes ont manifesté samedi devant les bureaux du député péquiste Scott McKay, à Repentigny, pour dénoncer le projet d'inversion du flux du pipeline 9B d'Enbridge.

Ces manifestants disent craindre les dommages environnementaux en cas de fuite de pétrole.

Le pipeline 9B d'Enbridge, qui doit permettre de transporter le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta vers l'est du pays, traverse les secteurs de Mirabel, Blainville et Terrebonne, où l'on retrouve de nombreuses terres agricoles. Selon les manifestants, ces terres pourraient être contaminées advenant un déversement.

Les manifestants disent aussi avoir été muselés lors de la commission parlementaire de l'Assemblée nationale qui s'est penchée sur ce projet, début décembre.

C'est pourquoi ils ont choisi de manifester devant les bureaux de Scott McKay, qui est aussi l'adjoint parlementaire du ministre québécois de l'Environnement, Yves-François Blanchet.

Le projet d'inversion entre North Westover, en Ontario, et Montréal n'a pas encore été approuvé par l'Office national de l'énergie, qui doit rendre une décision dans ce dossier l'an prochain.

Avec les informations d'Olivier Bachand

À LIRE AUSSI

Northern Gateway: les opposants ne veulent rien lâcher

Feu vert environnemental sous conditions pour Northern Gateway

Pipeline d'Enbridge : la commission parlementaire recommande le projet

Les opposants au projet d'Enbridge craignent pour l'environnement

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Comprendre les projets de pipelines Voyez les images