NOUVELLES
20/12/2013 01:04 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

USA: le Congrès adopte le budget militaire

Le congrès américain a donné jeudi soir son feu vert au budget 2014 du Pentagone, qui contient notamment une disposition facilitant le transfert de détenus depuis Guantanamo vers des pays étrangers.

Ce budget, approuvé à la suite d'un conpromis entre Démocrates et Républicains, alloue quelque 552,1 milliards de dollars aux dépenses militaires, dont une augmentation de 1% de la solde des militaires américains.

Il prévoit également quelque 80,7 mds de dollars pour des opérations en dehors du sol américain, dont l'essentiel est consacré à la guerre en Afghanistan.

Le texte prévoit également une disposition qui élargit la possibilité pour le président américain d'ordonner des transferts de personnes détenues à Guantanamo vers des pays étrangers, ce qui pourrait permettre au président Barack Obama de respecter sa promesse électorale faite en 2008 sur la fermeture de ce camp de détention sur l'île de Cuba.

En revanche, le texte, comme le voulait les Républicains, ne permet pas le transfert de ces prisonniers vers des prisons américaines.

Par ailleurs, le document modifie de façon substantielle le code de justice militaire concernant le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles dans l'armée, protégeant mieux les victimes, et interdisant toute forme de sanction à l'égard des militaires portant plainte dans ce cadre.

En revanche, contrairement à ce qu'espéraient le groupe de sénateurs femmes des deux partis qui ont fait campagne sur ce sujet, les plaintes de ce type resteront traitées dans le cadre de la hiérarchie militaire.

"Malheureusement, certains commandants ne savent toujours pas faire la différence entre une tape sur les fesses et un viol", a déploré le sénateur Kirsten Gillibrand.

mlm/oh/ob/ia/ros