NOUVELLES
20/12/2013 07:22 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Syrie: la France dénonce des "crimes de guerre" commis par le régime

La France a dénoncé vendredi des "crimes de guerre" en Syrie commis par le régime de Bachar al-Assad, après des bombardements meurtriers à Alep (nord) par l'aviation syrienne.

"La France condamne les bombardements d'Alep par les forces aériennes du régime de Bachar al-Assad, incluant le recours au largage de barils d'explosifs", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères, Vincent Floreani.

"Ces attaques contre des populations civiles sont inacceptables. Elles constituent des crimes de guerre. Le régime syrien doit y mettre un terme", a réclamé le porte-parole adjoint.

Jeudi, les Etats-Unis avaient renoncé à obtenir une déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant l'escalade des bombardements contre Alep, devant l'opposition de la Russie, selon des diplomates.

Le projet de déclaration américain exprimait l'"indignation" du Conseil devant l'offensive de l'armée de l'Air syrienne, qui bombarde depuis cinq jours les quartiers rebelles d'Alep.

Cette déclaration, non contraignante, devait recueillir l'approbation des 15 pays membres pour être adoptée. Mais Moscou a une nouvelle fois protégé son allié syrien, refusant toute mise en cause du régime dans la déclaration.

Selon des militants et des ONG, les bombardements ont fait plus de 160 morts depuis cinq jours à Alep.

cf/prh/ia