NOUVELLES
20/12/2013 09:49 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

L'Argentine se dote d'un secrétariat aux Malouines

L'Argentine vient de se doter d'un secrétariat aux Malouines, organisme chargé de mettre en oeuvre la politique argentine concernant l'archipel de l'Atlantique sud revendiqué par Buenos Aires et la relayer à l'international, a annoncé vendredi le gouvernement argentin.

L'ancien ministre Daniel Filmus, un fidèle de la présidente Cristina Kirchner, a été nommé à sa tête.

L'Argentine revendique l'archipel inhospitalier situé à 500 km au large de la Patagonie et à 14.000 km de Londres, où les Britanniques ont planté leur drapeau en 1833. Le dictateur argentin Leopoldo Galtieri avait ordonné l'invasion militaire des îles en 1982, provoquant un conflit qui a fait environ 900 morts.

L'Argentine souhaite "récupérer les Iles de manière pacifique", selon l'expression officielle.

La création du Secrétariat aux affaires relatives aux Iles Malouines, Georgie du sud, et Sandwich du sud et aux espaces maritimes de l'Atlantique sud "est une réaffirmation de l'engagement pour une cause (...) qui concerne les peuples luttant pour la fin du colonialisme et le respect de l'intégrité territoriale des nations indépendantes", précise le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

S'appuyant sur une résolution de l'ONU de 1965, la présidente argentine Cristina Kirchner ne cesse de demander l'ouverture d'un dialogue bilatéral avec le Royaume-uni, rejeté par Londres. Au contraire, le Royaume Uni a organisé en mars un référendum donnant aux habitants de l'archipel l'occasion de réaffirmer leur attachement à la couronne britannique.

L'exploration de gisements pétroliers autour des Malouines attise les convoitises.

ap/ag/abk