NOUVELLES
20/12/2013 11:06 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Khodorkovski nie s'être reconnu coupable, remercie Genscher pour son rôle

L'ex-oligarque et critique du Kremlin Mikhaïl Khodorkovski a confirmé vendredi avoir demandé une grâce à Vladimir Poutine, sans reconnaître sa culpabilité, et a salué le rôle de l'ancien chef de la diplomatie allemande Hans-Dietrich Genscher dans sa libération et son départ pour Berlin.

"Le 12 novembre, je me suis adressé au président russe pour demander une grâce en raison de circonstances familiales, et je suis heureux de l'issue positive. La question de la reconnaissance de ma culpabilité ne se posait pas", a déclaré M. Khodorkovski dans un communiqué. "Je remercie par ailleurs Monsieur Hans-Dietrich Genscher pour le rôle personnel qu'il a joué dans ma destinée", a-t-il ajouté.

lpt/bfi/plh