NOUVELLES
20/12/2013 06:36 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Fukushima: Tepco crée une nouvelle filiale dédiée au démantèlement de la centrale accidentée

La compagnie d'électricité Tepco a annoncé vendredi la création d'une nouvelle société qui sera entièrement dédiée au démantèlement de la centrale nucléaire accidentée Fukushima Daiichi.

Ce changement, qui ne constitue pas une énorme surprise, était recommandé par un comité d'experts étrangers sélectionnés par Tokyo Electric Power (Tepco) pour améliorer la gestion du site où se produisent encore divers incidents bien qu'il soit considéré comme stabilisé depuis deux ans.

Cette modification structurelle est censée améliorer l'efficacité des travaux dans ce complexe atomique du nord-est du Japon saccagé par le tsunami du 11 mars 2011.

La nouvelle entité est provisoirement baptisée "entreprise de démantèlement" avant que ne lui soit trouvé un nom définitif.

Elle sera dirigée par Naohiro Masuda, homme qui a supervisé la stabilisation de la deuxième centrale de Tepco à Fukushima, Fukushima Daini, complexe à quatre réacteurs qui a aussi subi le tsunami mais n'a pas été gravement endommagé.

Le démantèlement de Fukushima Daiichi est quant à lui prévu pour durer une quarantaine d'années, voire davantage.

Tepco avait dans un premier temps envisagé le démantèlement des quatre tranches les plus abîmées, mais la compagnie a décidé cette semaine de démolir aussi les numéros 5 et 6, après les avoir utilisées comme installations de recherche afin de développer des technologies nouvelles d'extraction du combustible fondu des unités 1 à 3.

kap/ia

TOKYO ELECTRIC POWER