NOUVELLES
20/12/2013 10:14 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Effondrement dans un théâtre à Londres : début de l'enquête

Une enquête était en cours vendredi pour déterminer les causes de l'effondrement la veille, en pleine représentation, d'une partie du toit du théâtre Apollo, à Londres, qui a fait 76 blessés, dont sept graves.

Les fortes pluies qui se sont abattues jeudi soir sur la capitale britannique étaient considérées comme une cause probable de l'accident qui aurait pu avoir des conséquences plus dramatiques encore.

Près de 15 % du niveau mensuel moyen de précipitations sur Londres est tombé pendant une seule heure juste avant la représentation, affirment les météorologues.

Mais les causes de l'accident ne seront pas connues avant la fin de l'enquête, a déclaré Nickie Aiken du Westminster City Council (WCC), qui gère les théâtres anciens comme l'Apollo.

« Cela semble être un incident isolé, mais nous allons continuer de travailler avec les théâtres toute la journée pour nous assurer que toutes les mesures de sécurité sont en place », a-t-elle ajouté.

Le WCC a en outre fait une inspection de la structure du bâtiment pendant la nuit et a jugé que « le toit du théâtre était sûr » et que seulement le plâtre était tombé.

Le théâtre du quartier Soho est désormais fermé et sécurisé par un cordon de sécurité et les recherches à l'intérieur du bâtiment sont terminées.

Sur les 76 blessés, 58 ont été transportés dans les hôpitaux, et sept sont plus grièvement atteints. Leur pronostic vital n'est toutefois pas engagé, selon les services d'urgence.

Plus de 700 spectateurs assistaient à la pièce très populaire The curious incident of the dog in the night-time quand est survenu l'effondrement. Plusieurs d'entre eux ont d'abord cru que les craquements faisaient partie de la mise en scène.

« Il y a eu un bang, puis un épais nuage de fumée. J'ai cru à un effet spécial », a ainsi raconté sur la chaîne de télévision Sky News, Libby Grundy.

Les représentations ont été annulées jusqu'au samedi 4 janvier inclus.