NOUVELLES
19/12/2013 10:07 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Wall Street reprend son souffle après ses nouveaux records

Wall Street évoluait dans le rouge à l'ouverture de la séance jeudi, marquant une pause au lendemain des nouveaux records inspirés par une décision de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones cédait 0,07% et le Nasdaq 0,19%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones reculait de 11,11 points à 16.156,86 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 7,75 points à 4.062,31 points.

L'indice élargi S&P 500 lâchait 0,22% (-3,93 points) à 1.806,72 points.

La Bourse de New York s'était envolée la veille, dans la foulée de l'annonce par la Fed du maintien de ses taux directeurs et d'une légère réduction de son soutien monétaire à l'économie, le Dow Jones bondissant de 1,84% à 16.167,97 points, le S&P 500 de 1,66% à 1.810,65 points et le Nasdaq de 1,15% à 4.070,06 points.

Après s'être montré fébrile pendant plusieurs semaines à l'approche de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) de l'année, le marché a accueilli positivement ces décisions, comme soulagé d'avoir enfin un peu plus de clarté sur l'avenir de la politique monétaire américaine.

Que la Fed diminue un peu ses aides à la croissance n'a pas ébranlé les courtiers, ces derniers ayant déjà largement anticipé ce choix et l'interprétant comme un signe de confiance en la reprise économique.

Et les investisseurs ont salué le fait que la Fed continue à répéter qu'elle maintiendra pendant encore longtemps ses taux directeurs proches de zéro.

Mais après un accueil enthousiaste mercredi, le marché "procède, sans surprise, à quelques prises de profit", relevait Patrick O'Hare de Briefing.com.

Les investisseurs étaient d'autant plus incités à la réserve que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont rebondi de façon inattendue aux Etats-Unis la semaine dernière, surprenant les analystes qui tablaient sur un recul.

Le marché obligataire évoluait sur une note contrastée. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 2,936% contre 2,885% mercredi soir, et celui à 30 ans reculait à 3,892% contre 3,913% la veille.

jum/ved/sam