NOUVELLES
19/12/2013 04:19 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Une poudre blanche dans une enveloppe a semé l'émoi dans un édifice de Gatineau

GATINEAU, Qc - Quelque 200 employés du bureau de Passeport Canada à Gatineau, en Outaouais, ont été confinés à leur édifice jeudi après-midi.

La décision a été prise après qu'une employée eut ouvert une enveloppe dans laquelle se trouvait une poudre blanche non identifiée vers 11 h 30 dans l'édifice, situé au 22, rue de Varennes, dans le secteur Gatineau.

La découverte a aussitôt mené à la mise en place du protocole pour les substances dangereuses, ce qui implique un confinement dans les locaux.

Certains locaux ont été identifiés comme étant potentiellement contaminés et les gens qui s'y trouvaient ont dû demeurer sur place.

Les autres ont pu circuler librement à l'intérieur de l'immeuble mais ne pouvaient en sortir.

L'équipe d'experts en matières dangereuses d'Ottawa a été dépêchée sur place vers 15 h pour vérifier s'il y a eu contamination ou non et tenter d'identifier la substance.

Peu avant 17 h, la police de Gatineau a indiqué que l'analyse avait permis de conclure que la poudre retrouvée n'était pas nocive pour la santé. Une analyse plus approfondie auprès d'experts de Santé Canada doit être effectuée afin d'identifier la substance.

Les personnes confinées ont ensuite obtenu la permission de quitter l'immeuble graduellement.

Selon le sergent-relationniste Jean-Paul Le May, les premiers éléments d'enquête indiquent que le colis proviendrait de la région de Toronto.