NOUVELLES
19/12/2013 04:28 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Un responsable américain s'entretient à Ankara des sanctions à l'Iran

Un responsable américain devait s'entretenir de l'application des sanctions économiques envers l'Iran jeudi à Ankara alors que le gouvernement turc est atteint par une affaire de corruption de grande ampleur, a-t-on appris de source turque.

Le sous-secrétaire américain au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, David Cohen, est attendu dans la capitale turque dans le cadre d'une tournée en Europe et Israël.

"Au cours de ses rencontres, il doit évoquer notamment le dossier iranien", a précisé la source sous couvert d'anonymat.

La visite du responsable américain coïncide avec une vague d'arrestations anticorruption sans précédent dans l'entourage du Premier ministre islamo-conservateur turc, Recep Tayyip Erdogan.

Parmi les 41 personnes qui étaient en garde à vue jeudi dans ce dossier qui comporte plusieurs chefs d'accusations (fraude immobilière, malversations, blanchiment d'argent) figurent les fils de trois de ses ministres mais aussi un homme d'affaires azerbaïdjanais, d'origine iranienne, Reza Zarrab, ainsi que le directeur général de la grande banque publique Halkbank.

Cet établissement aurait, selon la presse turque, servi de plateforme d'échanges notamment d'or avec l'Iran, alors que Téhéran était soumis à des sanctions en raison de son programme nucléaire controversé.

BA/ros