NOUVELLES
19/12/2013 05:47 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Soudan du Sud: les Etats-Unis ont encore évacué 130 personnes

Les Etats-Unis ont évacué jeudi du Soudan du Sud quelque 130 personnes, des Américains et d'autres ressortissants, après avoir fait de même la veille pour plus de 150 personnes, a annoncé le département d'Etat.

La porte-parole adjointe du ministère, Marie Harf, a indiqué qu'"un avion privé avait quitté Juba" vers 13H45 GMT avec à son bord "130 passagers, des ressortissants américains et de pays tiers". Elle n'a pas précisé où ces personnes avaient été emmenées. Un appareil militaire du Royaume-Uni a également évacué "un petit nombre d'Américains" selon Mme Harf.

Mercredi, 150 ressortissants américains, ainsi que des diplomates américains et d'autres pays avaient été évacués à bord de deux avions de transport C-130 du Pentagone et d'un troisième appareil, en raison des graves troubles au Soudan du Sud.

L'ambassade des Etats-Unis a suspendu ses activités et l'essentiel de son personnel est parti.

L'ancien vice-président du Soudan du Sud Riek Machar, accusé d'avoir initié les combats entre factions de l'armée qui ensanglantent le pays depuis dimanche, a appelé jeudi au renversement du président Salva Kiir et dit n'accepter de discuter que des conditions de son départ.

Les Etats-Unis s'étaient déclarés mercredi "profondément inquiets" face aux violences dans ce jeune pays né en juillet 2011 de la partition du Soudan. Washington a été le plus grand soutien à la création du Soudan du Sud.

nr/rap