NOUVELLES
19/12/2013 10:54 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Les écoles catholiques appelées à cultiver le dialogue entre les cultures

L'Eglise catholique a appelé jeudi ses 209.000 écoles dans le monde à favoriser le dialogue entre les cultures et avec les autres religions, tout en réaffirmant leur identité chrétienne, selon un document publié par le Vatican.

Le document de la Congrégation pour l'éducation catholique, intitulé "Eduquer au dialogue interculturel", constate qu'avec la multiculturalité croissante et les migrations massives, les écoles catholiques accueillent de plus en plus d'élèves qui observent d'autres religions ou sont non-croyants.

C'est pourquoi le dialogue inter-religieux "ne doit pas être compris comme un compromis au rabais mais comme un dialogue dans un rapport constructif", ont souligné ses auteurs, en rappelant que le "dialogue" est un "mot clé" du message du pape François.

Les écoles doivent "fournir les instruments pour connaître et apprécier les autres cultures", ajoutent-ils.

En même temps, a remarqué le "ministre" de l'Education du Vatican, le cardinal Zenon Grocholewski, l'école catholique, "pour avoir un rôle constructif", "ne doit pas affaiblir sa propre identité, mais la renforcer".

Et elle doit toujours "insérer au sein de ses disciplines l'enseignement de la religion catholique".

En 2011, il y avait 57,6 millions d'élèves scolarisés dans 209.670 écoles catholiques (contre 54,6 millions dans 203.397 écoles trois ans plus tôt), selon les plus récentes statistiques publiées par le Vatican.

La croissance du nombre des enfants scolarisés dans des écoles catholiques en Afrique, Asie et Océanie faisait plus que compenser la baisse de leur nombre en Europe et dans les Amériques. 6.273 nouvelles écoles ont vu le jour entre 2008 et 2011 dans le monde.

4.700 nouvelles écoles ont vu le jour en Afrique, 2.700 dans les Amériques, 219 en Océanie.

Même si les élèves des écoles catholiques sont plus nombreux en Asie, le nombre d'écoles au total (-415) a baissé sur le plus grand continent du monde durant ces trois ans.

La décroissance est considérable en Europe où il y avait 1.189 écoles de moins en 2011 par rapport à 2008.

Entre 2008 et 2011, plus de 2,5 millions d'enfants supplémentaires ont été scolarisés en Afrique et 2,3 millions en Asie, alors qu'ils étaient 1,8 million de moins dans les Amériques et 177.000 de moins en Europe.

jlv/fka/abk