NOUVELLES
19/12/2013 10:20 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Le pétrole en baisse en Asie dans de faibles volumes

Les cours du pétrole s'affichaient en repli vendredi en Asie dans un marché peu animé après une séance soutenue la veille à New York dans la perspective d'une réduction des aides de la banque centrale américaine.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février --premier jour de cotation à cette échéance-- glissait de 26 cents, à 98,78 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février également cédait 30 cents, à 109,99 dollars.

Pour Michael McCarthy de CMC Markets, ces corrections s'expliquent par la montée récente des cours du brut qui a atteint "un niveau de résistance" avec des valeurs pour le brut coté à New York plus vues depuis près de deux mois.

En outre, les faibles volumes d'échange enregistrés vendredi --environ un quart des transactions habituelles-- font que la cotation est peu significative. "Pas de quoi trop inquiéter les investisseurs", selon Michael McCarthy.

La Fed a annoncé mercredi une réduction modeste du montant de ses injections de liquidités sur les marchés financiers.

Une décision a priori plutôt négative pour les cours du brut car les achats d'actifs de la Fed favorisent les investissements dans les actifs jugés risqués et diluent la valeur du dollar, deux éléments de nature à faire monter le prix du brut.

Mais les marchés préfèrent y voir le signe d'une accélération de l'activité dans la première économie mondiale.

La Fed a par ailleurs laissé entendre qu'elle ne relèverait pas immédiatement les taux d'intérêt.

Jeudi, le baril de WTI pour livraison en janvier avait gagné 97 cents pour s'établir à 98,77 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait terminé à 110,29 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 66 cents par rapport à la clôture de mercredi.

bjp/dan/gab/mpd