NOUVELLES
19/12/2013 12:39 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Le CRTC ordonne aux distributeurs d'offrir les services de nouvelles en continu

OTTAWA - Les câblodistributeurs et distributeurs de signaux de télévision par satellite devront proposer Sun News Network et chacune des autres chaînes d'information canadiennes, à compter du printemps.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé jeudi que les distributeurs de signaux de télévision par câble et par satellite devraient offrir toutes les chaînes d'information en continu dans des forfaits ou à la carte au plus tard le 20 mai.

«Les services de nouvelles canadiens sont un rouage important de notre démocratie», a affirmé le président du CRTC, Jean-Pierre Blais, dans un communiqué.

«Avec les règles que nous annonçons aujourd'hui, les Canadiens, en tant que citoyens, auront accès aux services de nouvelles qui les intéressent et auront ainsi l'occasion d'être exposés à une variété d'opinions sur les enjeux d'importance publique», a-t-il ajouté.

Le CRTC avait précédemment rejeté la demande de Sun News d'une distribution obligatoire de son signal sur le service de base de tous les distributeurs.

S'il avait accédé à la requête de Sun News, le CRTC aurait contraint tous les fournisseurs de services par câble et satellite d'offrir le réseau sur chacun des services de base numériques et analogiques.

En rejetant la demande de Sun News, l'organisme fédéral avait cependant reconnu que les services d'information nouvellement lancés faisaient face à de sérieux obstacles en tentant de faire concurrence à des réseaux d'information établis tels que CBC et CTV.

Le CRTC avait aussi dit à l'époque qu'il réviserait sa politique concernant l'attribution de licences télévisuelles aux services canadiens de nouvelles nationales dans la même catégorie que Sun News, tels que ceux de CBC et CTV.

La décision rendue par le CRTC signifie que les chaînes d'information francophones RDI (Réseau de l'information) et LCN (Le Canal Nouvelles) et anglophones CBC News Network, CTV News Channel et Sun News Network devront être accessibles à l'ensemble des abonnés de tous les distributeurs de signaux de télévision par câble et par satellite.

De plus, les distributeurs devront inclure ces services dans le meilleur forfait facultatif possible et offrir la possibilité de s'abonner à ces services sur une base individuelle, à la carte.

Dans un communiqué, Sun News a indiqué avoir accueilli de façon positive la décision prise par le CRTC.

«Il n'a jamais été question que de Sun News, il a toujours été question de la télévision canadienne en premier», a affirmé un dirigeant du réseau, Kory Teneycke, ancien directeur des communications du premier ministre Stephen Harper.

Le réseau, propriété de Québecor (TSX:QBR.B), a indiqué qu'il commencerait maintenant à négocier de nouvelles ententes avec les distributeurs de signaux de télévision par câble et par satellite.

Le CRTC est un tribunal administratif qui réglemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications au Canada.