NOUVELLES
18/12/2013 01:38 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Une nouvelle réalité : les paiements par appareils mobiles

Le paiement de factures par appareils mobiles peut être pratique pour le consommateur, mais peut également poser problème, selon une étude publiée mercredi par l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC).

Un paiement mobile est fait à partir d'un téléphone intelligent ou d'un autre appareil mobile plutôt qu'au moyen d'un mode de paiement plus traditionnel, comme l'argent comptant ou une carte de crédit ou de débit.

Dans son étude, l'ACFC a tenté d'établir jusqu'à quel point les consommateurs canadiens sont protégés lorsqu'ils effectuent des paiements mobiles.

Elle en vient à la conclusion que la protection des consommateurs varie selon l'entité qui fournit ces services (en général les banques, les exploitants de réseaux mobiles et les exploitants de réseaux de cartes de crédit), puisque les obligations en matière de protection des consommateurs ne sont pas les mêmes d'un fournisseur à l'autre.

Le nombre d'intervenants qui entre en jeu dans une telle transaction peut également complexifier les procédures de recours en cas de problème.

L'étude s'inquiète également des risques de fraude que les paiements mobiles font courir. L'inscription de montants frauduleux sur les factures de téléphone mobile par des tierces parties et les vols d'identité inquiètent particulièrement.

L'ACFC suggère donc qu'une réglementation harmonisée incluant tous les fournisseurs de services de paiement mobile soit adoptée par le Canada.

Par ailleurs, la vente de données personnelles par les fournisseurs de services de paiement mobile, s'il ne conduit pas aux vols d'identité, peut servir les besoins marketing des entreprises. Plusieurs de ces entreprises font en effet du profilage, en envoyant de la publicité ciblée grâce à des renseignements démographiques, comportementaux ou géographiques. L'ACFC note que bien que cette façon de faire peut offrir des avantages aux consommateurs, elle peut aussi poser problème aux plus vulnérables.