NOUVELLES
18/12/2013 12:58 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Pérou: destruction de dix pistes clandestines utilisées pour le trafic de drogue

L'armée et la police péruvienne ont détruit mardi dix pistes clandestines utilisées par des trafiquants pour acheminer de la drogue vers la Bolivie ou le Brésil, a annoncé le gouvernement mercredi.

Ces pistes, creusées au milieu de forêts du centre du pays, accueillaient les petits avions "de trafiquants de drogue" qui convoyaient la marchandise vers la Bolivie et le Brésil sous la protection de "terroristes du Sentier lumineux", a annoncé un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur et de la défense.

Cette opération, menée à coups d'explosifs, s'est déroulée mardi dans le département de Satipo (centre), situé au nord de la région de la vallée de l'Apurimac et de l'Ene (VRAE), fief de la production de coca et refuge de bandes de narcotrafiquants et de troupes rémanentes du Sentier lumineux, l'une des plus sanglantes organisations de guérilla des années 1980-2000.

Près de ces pistes, les forces de sécurité ont découvert des produits chimiques précurseurs de la pâte-base de cocaïne, dont est tiré le chlorhydrate (ou poudre) de cocaïne.

Fin novembre, le vice-ministre bolivien de la Défense sociale avait reconnu que son pays servait de point de transit pour la drogue péruvienne à destination d'autres pays comme le Brésil. Selon lui, il y aurait actuellement pas moins de 70 pistes clandestines le long de la frontière entre le Pérou et la Bolivie.

rm/jco/ag/plh