NOUVELLES
18/12/2013 09:58 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Asie: les marchés s'emballent après l'annonce de la Fed

Les marchés asiatiques ont bien réagi jeudi à la décision de la banque centrale américaine (Fed) de commencer à réduire son soutien à la première puissance économique mondiale tout en s'engageant à ne pas relever les taux rapidement.

L'annonce surprise de la Fed mercredi de réduire de 10 milliards de dollars ses achats d'actifs à 75 milliards mensuels à partir de janvier a fait bondir les marchés américains.

Dans leur sillage, Tokyo prenait 1,52% dans les échanges matinaux jeudi, Hong Kong 1,03%, Sydney 1,11%, Séoul 0,63%, Shanghai 0,23%.

Les investisseurs dans les pays émergents --qui avaient profité d'un large afllux d'argent frais grâce aux mesures accommodantes de la Fed-- ne semblaient pas inquiets, Manille s'adjugeant 1,32% et Jakarta 0,76%. Les marchés indiens n'étaient pas encore ouverts.

Après des mois de spéculation, la Fed a annoncé plus tôt que ce qu'escomptaient les marchés la réduction de ses injections de liquidités, une décision interprétée comme le signe d'un plus grand optimisme quant à la relance de l'activité aux Etats-Unis.

Le président de la banque centrale, Ben Bernanke, a insisté lors d'une conférence de presse sur les progrès du marché de l'emploi, soulignant que depuis le début de la troisième phase des mesures exceptionnelles d'assouplissement monétaire en septembre 2012, près de 3 millions d'emplois ont été créés.

Ben Bernanke a aussi prévenu que cette réduction "modeste" d'achats de bons du Trésor et de titres adossés à des créances hypothécaires restait "dépendante des données économiques" et qu'elle pouvait "s'arrêter, si l'économie est décevante" et "reprendre, si elle se renforce".

La Fed assure aussi qu'elle maintiendra probablement l'actuel niveau des taux directeurs --qui restent proches de zéro depuis fin 2008-- "bien après que le taux de chômage sera descendu sous 6,5%".

Sur le marché des changes, l'annonce de la Fed a revigoré le dollar qui a atteint en séance 104,36 yens, sont plus haut niveau depuis octobre 2008. Jeudi matin à Tokyo, il valait 104,00 yens.

Le dollar progressait aussi face à l'euro. La monnaie unique valait 1,3685 USD jeudi contre 1,3680 USD la veille à New York. L'euro reculait face au yen, à 142,51 yens contre 142,56.

dan/gab/ob