NOUVELLES
17/12/2013 10:11 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Wall Street ouvre sans direction, prudente avant la réunion de la Fed

Wall Street évoluait sans direction à l'ouverture mardi, hésitant sur l'attitude à adopter avant d'être fixée mercredi sur le sort de la politique monétaire américaine: le Dow Jones grignotait 0,03% et le Nasdaq cédait 0,23%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones avançait de 4,46 points à 15.889,03 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, reculait de 9,09 points à 4.020,42 points.

L'indice élargi S&P 500 lâchait 0,20% (- 3,65 points) à 1.782,89 points.

La Bourse de New York avait pourtant retrouvé un peu de vigueur lundi, après plusieurs séances sans élan à l'approche de la réunion de la banque centrale des Etats-Unis (Fed): le Dow Jones avait gagné 0,82% à 15.884,57 points et le Nasdaq 0,71% à 4.029,52 points.

Les responsables du Comité de politique monétaire de l'institution se rencontrent à partir de mardi et indiqueront mercredi s'ils décident ou non de commencer à ralentir ses mesures de soutien à l'économie dès ce mois-ci.

"L'arbitrage ne sera donc annoncé que demain. En attendant, la multiplication des spéculations sur le choix du FOMC pourrait conduire le marché à évoluer de façon chaotique dans une fourchette d'échanges limitée", estimait Patrick O'Hare de Briefing.com.

Les plus récents indicateurs ont montré des signes encourageants sur l'économie américaine, amenant certains observateurs à tabler sur une réduction des aides de la Fed dès décembre.

La majorité d'entre eux continuent toutefois de miser sur un ralentissement en 2014.

Les chiffres sur l'inflation publiés mardi appuient cette hypothèse: l'évolution des prix à la consommation aux Etats-Unis est en effet restée stable en novembre, s'établissant à 1,2% sur un an alors que la banque centrale vise un objectif de 2% annuel pour l'inflation. Cela laisse donc une marge de manoeuvre importante à l'institution pour continuer, sans crainte d'inflation galopante, son soutien à la croissance.

Le marché obligataire évoluait sur une note contrastée. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 2,872% contre 2,877% lundi soir quand celui à 30 ans progressait à 3,903% contre 3,895% à la clôture précédente.

jum/sl/mdm