NOUVELLES
17/12/2013 08:56 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Une bonne équipe canadienne de luge sera en quête d'une 1re médaille olympique

CALGARY - La médaillée au Championnat du monde et en Coupe du monde Alex Gough et le double olympien Sam Edney seront les têtes d'affiche d'une équipe canadienne de luge prometteuse aux Jeux olympiques de Sotchi, alors qu'ils tenteront de décrocher une première médaille olympique pour le Canada dans ce sport.

L'Association canadienne de luge a dévoilé mardi la liste des sept athlètes qui composeront l'équipe olympique de 2014. Edney chapeautera les jeunes John Fennell et Mitchel Malyk du côté des hommes en simple. Tristan Walker et Justin Snith vont faire équipe en double. Gough sera accompagnée par Kimberley McRae chez les dames en simple.

Arianne Jones et Jordan Smith se livreront un duel, mercredi et jeudi à Calgary, afin de déterminer qui obtiendra la dernière place disponible chez les femmes.

Gough a mis fin à une domination allemande, qui durait depuis 13 ans et 105 courses, quand elle a signé une première victoire canadienne en Coupe du monde de luge en 2011. Gough est depuis devenue la première Canadienne à remporter plusieurs médailles aux mondiaux et sur le circuit de la Coupe du monde.

«Le succès est contagieux et maintenant, tous les athlètes au sein de l'équipe croient qu'ils peuvent aussi gagner», a expliqué Gough, qui participera à ses troisièmes Jeux. «Mes coéquipiers et moi sommes très dédiés. Nous avons soif de victoire et nous avons comme objectif d'offrir au Canada une première médaille olympique en luge.»

Le Canada a participé aux compétitions du luge à chaque olympiade depuis les Jeux de Grenoble en 1968, mais n'est jamais monté sur le podium. Les lugeurs espèrent être dans le course dans chaque épreuve de luge à Sotchi, incluant la toute nouvelle épreuve de relais.

Les Canadiens ont remporté l'argent en relais aux Championnats mondiaux en 2013.

«Il s'agit de l'équipe la plus forte en termes de prétendants au podium que le pays ait envoyée en luge, a mentionné le directeur de l'Association canadienne de luge Tim Farstad. Au cours des quatre dernières années, ce groupe a démontré qu'il peut obtenir des résultats et des médailles même quand la pression est forte.»