NOUVELLES
17/12/2013 11:02 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Un photographe turc porté disparu en Syrie, annonce son journal

Le quotidien turc Milliyet a annoncé mardi être sans nouvelle depuis plus de deux semaines de l'un de ses photographes, Bunyamin Aygun, qui se trouvait en Syrie pour y couvrir la guerre civile.

"Nous n'avons plus aucune nouvelle de notre journaliste, qui était en mission, depuis plus de deux semaines", a déclaré à l'AFP un responsable du journal.

Plusieurs médias turcs ont affirmé mardi que le photographe turc avait été enlevé par des groupes jihadistes hostiles au président syrien Bachar al-Assad affiliés à al-Qaïda, ce que n'a pas confirmé son employeur.

Une trentaine de journalistes étrangers ont été enlevés en Syrie depuis le début de la guerre qui oppose le régime du président Bachar al-Assad aux rebelles ayant juré sa perte au printemps 2011, dont les Américains Austin Tice, et James Foley, qui a collaboré avec l'AFP, et les Français Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torrès.

Selon Reporters sans frontières, 27 journalistes et 91 citoyens-journalistes ont également perdu la vie dans ce conflit.

fo-pa/sym