NOUVELLES
17/12/2013 10:18 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

République centrafricaine: l'armée française avance dans les banlieues

BANGUI, République centrafricaine - Les résidants de Bangui, la capitale de la République centrafricaine, affirment que l'armée française s'est déployée mardi dans les banlieues pour tenter d'en expulser une milice chrétienne arrivée en début de journée.

Un résidant a expliqué que la milice a encerclé le quartier de Fou vers 4h et qu'elle a érigé des barrières pour empêcher les automobiles de circuler.

Cette milice est responsable d'une attaque perpétrée plus tôt ce mois-ci dans la capitale et qui a donné lieu à des violences qui ont fait au moins 500 morts.

Les miliciens auraient tenté d'empêcher les résidants de se rendre au travail, de manière à inciter le président musulman à démissionner.

Les miliciens auraient fui vers les collines quand un hélicoptère militaire français a survolé les lieux et que des soldats français sont arrivés sur place à bord de blindés.

Pour sa part, l'agence onusienne des réfugiés affirme qu'environ 210 000 personnes ont été déplacées dans la capitale au cours des deux dernières semaines.

Le Programme alimentaire mondial a repris ses livraisons de vivres à quelque 40 000 personnes près de l'aéroport de Bangui, après que l'aide ait été interrompue par les problèmes de sécurité.