NOUVELLES
17/12/2013 05:46 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Mort de Diana: Scotland Yard écarte une implication des forces spéciales

LONDRES - La police londonienne estime qu'il n'y a aucune preuve crédible démontrant que les forces spéciales britanniques ont été impliquées dans la mort de la princesse Diana et son ami Dodi Fayed.

Elle n'entend donc pas rouvrir l'enquête.

Scotland Yard s'est penché sur les prétentions voulant que le Special Air Service (SAS) ait joué un rôle dans cette tragédie.

La police a évalué la crédibilité de l'information. Elle a déclaré mardi qu'elle avait eu un accès sans précédent à des dossiers des forces spéciales britanniques.

Les allégations, largement rapportées dans les médias britanniques, avaient été formulées par un ex-membre du SAS identifié seulement comme le soldat N.

Diana, Dodi Fayed et leur chauffeur, Henri Paul, sont morts dans un accident de voiture à Paris le 31 août 1997.