NOUVELLES
17/12/2013 08:54 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Grèce: l'ex-ministre des Transports roulait avec de fausses plaques

Un ancien ministre grec des Transports et membre du parti conservateur au pouvoir, a été arrêté mardi au volant d'un 4X4 équipé de fausses plaques d'immatriculation au cours d'un contrôle routier près d'Athènes, a-t-on appris de source policière.

Michalis Liapis, menottes aux mains, a été amené dans la soirée devant le procureur qui a engagé des poursuites pénales à son encontre pour "faux et usage de faux" , des délits qui encourent une peine allant jusqu'à cinq ans, selon une source judiciaire.

Lors du contrôle, le ministre n'était plus en possession de son permis tandis que le 4x4 équipé de fausses plaques n'était pas assuré.

Il devrait être jugé en flagrant délit, selon la même source.

L'ex-ministre a indiqué avoir rendu aux autorités les plaques originales de son véhicule, comme l'ont fait de nombreux Grecs, qui en raison de la hausse des taxes liée à l'immatriculation d'un véhicule depuis le début de la crise en 2010, ne sont plus en mesure de les payer.

"Je suis en retraite et la crise m'a également frappé", a dit M. Liapis aux médias.

"J'avais rendu les plaques en août (...). J'avais la voiture dans un garage et je l'ai sortie pour charger la batterie", a-t-il ajouté.

Ancien cadre du parti conservateur de la Nouvelle Démocratie (ND), M. Liapis a été élu plusieurs fois député entre 1985 et 2007, et a occupé plusieurs postes ministériels.

Il avait participé au gouvernement de son cousin Costas Caramanlis (2004-2009) et assuré pendant son premier mandat le portefeuille des Transports (2004 et 2007) puis celui de la Culture (2007-2009).

Lors de la défaite de la ND aux élections de 2009 battue par les socialistes du Pasok sur fond du début de la crise de la dette, Antonis Samaras, rival de M. Caramanlis au sein du parti, avait pris les rênes de la ND.

Trois ans plus tard, la ND a remporté les législatives de juin 2012 et M. Samaras dirige actuellement un gouvernement de coalition avec la gauche.

str-hec/sym