NOUVELLES
17/12/2013 09:49 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Géorgie: un ex-Premier ministre dit avoir été pressé de livrer des secrets sur Saakachvili

L'ex-Premier ministre géorgien Vano Merabichvili, jugé pour abus de pouvoir et corruption, a affirmé mardi avoir été interrogé sous la menace sur les comptes bancaires de l'ex-président Mikheïl Saakachvili, dont il est l'un des plus proches alliés.

"On m'a signifié un ultimatum: soit j'aide les procureurs, soit je me trouverai dans une très mauvaise situation", a déclaré M. Merabichvili, lors d'une audience de son procès.

M. Merabichvili, en détention depuis fin mai, a raconté devant le tribunal avoir été emmené le week-end dernier chez le procureur qui lui aurait demandé de divulguer des informations sur les comptes bancaires de M. Saakachvili.

"J'ai indiqué clairement que c'était ridicule d'accuser Saakachvili de corruption", a-t-il déclaré.

M. Merabichvili a ajouté avoir également été interrogé sur la mort d'un autre ancien Premier ministre géorgien Zourab Jvania, retrouvé asphyxié à son domicile par du monoxyde de carbone en 2005.

Le Premier ministre actuel Irakli Garibachvili a qualifié ces accusations de "provocation visant à discréditer le gouvernement géorgien en place".

Arrivé au pouvoir en 2003 à l'issue de la Révolution de la Rose, Mikheïl Saakachvili, 45 ans, a quitté son poste en novembre après avoir effectué deux mandats consécutifs, faute de pouvoir se représenter à l'élection présidentielle du 27 octobre.

Le scrutin a été remporté par Guiorgui Margvelachvili, le candidat soutenu par le milliardaire Bidzina Ivanichvili, ennemi juré de M. Saakachvili.

Depuis la victoire aux élections législatives d'octobre 2012 en Géorgie de la coalition d'opposition de M. Ivanichvili, plusieurs anciens hauts responsables du précédent gouvernement ont fait l'objet de poursuites.

M. Ivanichvili a averti M. Saakachvili qu'il pourrait lui aussi être l'objet de poursuites après la levée de son immunité présidentielle.

im-del-mp/lpt/bir