NOUVELLES
17/12/2013 06:31 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Centrafrique: des militaires américains à Bangui (département d'Etat)

Les Etats-Unis ont annoncé mardi disposer de quelques militaires à Bangui chargés de coordonner le transport aérien de soldats burundais en Centrafrique, une opération qui devrait être achevée cette semaine.

Signe du soutien croissant de Washington à l'opération militaire de la force de l'Union africaine (Misca) épaulée par la France, l'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power et la secrétaire d'Etat adjointe pour l'Afrique Linda Thomas-Greenfield devraient se rendre "très bientôt" en République centrafricaine (RCA), a annoncé cette dernière diplomate.

"Nous sommes profondément inquiets de la violence atroce de part et d'autre de la Centrafrique et en particulier de la nature de plus en plus confessionnelle des attaques contre les civils", a dit Mme Thomas-Greenfield devant la commission des Affaires étrangères du Sénat.

La porte-parole adjointe du département d'Etat Marie Harf n'a pas donné de date pour ce très prochain voyage de Mmes Power et Thomas-Greenfield en RCA.

Mais elle a en revanche révélé qu'il y avait d'ores et déjà "à Bangui, une petite équipe de liaison d'officiers militaires américains".

"Leur première responsabilité est d'aider à planifier et à coordonner les missions de l'armée de l'air américaine transportant des troupes africaines à Bangui", a expliqué Mme Harf.

Le Pentagone avait annoncé la semaine dernière que deux avions de transport C-17 serviraient à convoyer des troupes africaines, notamment des soldats burundais, à la suite d'une demande d'assistance de la France.

Les Etats-Unis ont également promis 100 millions de dollars d'aide militaire à la Misca.

"Nous avons déjà commencé à utiliser certains de ces fonds pour transporter 850 militaires burundais en Centrafrique, une opération prévue pour être bouclée cette semaine", a indiqué la secrétaire d'Etat adjointe.

Le département d'Etat a enfin salué l'annonce par la Belgique du projet de déploiement de 150 soldats en RCA pour une "mission de protection" des aéroports.

nr/jca