NOUVELLES
17/12/2013 01:25 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Avec Kent Nagano et l'OSM, Fred Pellerin illumine le Noël des adultes

MONTRÉAL - En 2011, Fred Pellerin disait faire semblant qu'il soit normal de se retrouver sur la scène de la Maison symphonique et former équipe avec Maestro Kent Nagano et tout l'OSM.

De cette improbable association, la magie a opéré. L'alliance de ces deux univers se reforme en 2013.

Comme de beaux meubles antiques que l'on déniche dans le grenier de grand-mère, Fred pige dans les souvenirs des gens de son village, des histoires, des contes, des légendes qui ont le pouvoir de susciter l'émerveillement de l'enfant toujours vivant en chacun de nous. Après "La tuque en mousse de nombril", en 2011, il nous racontera "Le Bossu symphonique". Babine, le souffre-douleur du canton, mais qui joue si bien de l'harmonica, se voit offrir par de malins lutins, beauté et richesse, un conte qui trouvera sans doute sa niche dans la panoplie de notre bagage traditionnel.

Pour accompagner le récit, Kent Nagano a choisi des pièces de Vaughan Williams, Saint-Saëns, Grieg, Brahms, Rossini, Debussy et Stravinski. Cette spéciale, d'abord diffusée à Radio-Canada, ce dimanche, 20h, sera reprise par ARTV, le lundi 23 décembre, 19h30 avec rediffusion le mardi 24 décembre, 13h.

Une rafale d'"Animo"

Les enfants sont en congé, les parents sont plus disponibles, c'est le bon temps pour en apprendre davantage sur nos fidèles compagnons poilus ou à plumes ou sur ceux qu'on recevra peut-être en cadeau. De lundi à jeudi, (23 au 26 décembre), 19h, à Radio-Canada, le docteur Sébastien Kfoury et son équipe ont sélectionné quatre émissions pour cette semaine de Noël.

D'abord, lundi, dans la région de Chaudière-Appalaches, on participe à "L'Odyssée appalachienne", une course de 160 km que les mushers et leur attelage de chiens de traîneaux franchissent de jour et de nuit en ayant soin, en milieu de parcours, d'accorder quatre heures de repos à l'équipage. Mardi, Tonka, un bouvier des Flandres, compagnon d'un enfant autiste, devra subir une chirurgie pour corriger la dysplasie de sa hanche, problème fréquent chez les grands chiens. Mercredi, on apprend que l'Union de réhabilitation des oiseaux de proie reçoit pas moins de 300 oiseaux, chaque année, qui nécessitent des soins.

Et jeudi, on démontre l'importance de la présence d'animaux en maisons de soins palliatifs. Ce reportage en convaincra sans doute plusieurs de l'importance du rôle des animaux auprès des humains. On explique justement pourquoi un chat se colle sur son "logeur " ou sa "logeuse" quand cette personne est malade.

Francos contre anglos, un conflit passé date?

Au canal D, le documentaire "Ma révolution tranquille" de Dan Shannon, qui, à la lumière de l'évolution des événements et des mentalités de la société québécoise depuis une cinquantaine d'années, détecte un changement notable dans la perception du conflit opposant francophones et anglophones. En fait, il a davantage constaté une ouverture des uns pour les autres, une compréhension mutuelle entre les deux groupes. Alors, ce "vieux conflit" servirait-il d'ingénieuse tactique de politiciens qui leur permettrait de jouir davantage de l'avant-scène en brandissant une polémique de cette nature? Ce dimanche, 21h.

Il faut voir "Secrets d'Histoire / Sarah Bernhardt, sa vie, ses folies", à TV5, le lundi 23 décembre, 20h. Captivant! Décédée au début du siècle dernier, on ne connaît cette comédienne que par des commentaires entendus au hasard. Le documentaire présenté par Stéphane Bern trace le portrait d'un véritable monstre sacré qui, bien avant la vague "people", a su jouer de sa personne pour se faire connaître mondialement. Impossible ici de relater tout ce qu'on apprend dans cette biographie si ce n'est que ne sachant comment se débarrasser de cette "brebis galeuse", on l'a forcée à faire du théâtre. Sarah Bernhardt a alors décidé de prendre tous les moyens, même les moins avouables, pour devenir la plus grande artiste au monde et y est tout à fait parvenu.

En voie de devenir l'un des animateurs les plus en demande, on retrouve Éric Salvail animateur de "Juste pour rire 30 ans - " La Grande Soirée Échangiste", le lundi 23 décembre, 19h, à TVA. L'idée était de voir des comédiens, chanteurs, humoristes exécuter des numéros hors de leur zone de confort. Comme par exemple, Marc Hervieux chanter une chanson à répondre, Michèle Richard dans le rôle de Ti-Mousse, Jean-François Breau en imitateur, et il y en a des dizaines dont Sœur Angèle, Éric Lapointe, Michel Barrette, Dave Morissette, Réal Béland, Clodine Desrochers pour ne nommer que ceux-là, qui se sont prêter au jeu.

À RADIO-CANADA: le réalisateur Xavier Dolan est aussi interprète dans "Les amours imaginaires" qui met en scène deux amis, Francis et Marie, dont la relation prendra une toute autre couleur lorsqu'un nouveau venu, Nicolas, fera son apparition dans leur univers. Avec Monia Chokri et Niels Schneider, ce dimanche, 22h40. Pour la 1500e de "Ricardo", l'émission aura une durée d'une heure pendant laquelle Ricardo ira surprendre quelques fidèles à leur domicile pour cuisiner avec eux ou elles, en plus de nous inviter dans les coulisses de l'émission, le lundi 23 décembre, 11h. "La Messe de la nuit", le mardi 24 décembre, 22h30, aura lieu à l'Église Sainte-Famille de Boucherville, paroisse datant de 1678. Suite à la cérémonie, on soulignera le 60e anniversaire de la messe de minuit en compagnie de Serge Bouchard, anthropologue et historien. Il sera question, entre autres, de l'évolution de l'émotion que cette messe éveille encore dans notre société laïque.

À TVA: on ne s'en lasse pas, "Les stars chantent Noël 1" réunit Johanne Blouin, Marie-Michèle Desrosiers, Gilles Girard, Michel Louvain, Mario Pelchat, Marie-Élaine Thibert, Brigitte M et Michaël de même que la chorale Le Petit Extra, pour nous tremper dans l'atmosphère de Noël en ce mardi 24 décembre, 21h.

À ARTV: ce samedi, 19h30, Annie Blanchard, Florent Vollant, Irvin Blais, Josiane Comeau, Paul Dwayne et Sylvia se joignent à Patrick Norman afin de célébrer "Pour l'amour du country - Spéciale Noël". Le même soir, à 20h, et pour les sept prochaines semaines, on diffuse "Bienvenue au Paradis", une histoire tirée de "Au bonheur des dames" d'Émile Zola, suivie par plus de 5,5 millions de téléspectateurs par épisode. Les amours et l'interaction entre les clients et les employés du Paradis, grand magasin qui a ouvert ses portes en Angleterre, à la fin du 19e siècle. Voir "Les coulisses du Bye Bye 2012", ce dimanche, 21h28, s'avère un moment intéressant en attendant celui de 2013. On y voit toute l'orchestration que nécessitent le travail des réalisateurs, monteurs, designer, musiciens et autres artisans impliqués dans la production d'une émission de cette envergure.

À TV5: l'humour est-il exportable? Plusieurs humoristes dont Boucar Diouf, Réal Béland, Martin Matte, Sylvain Larocque et d'autres répondent à la question. D'expérience, ils diront que certains thèmes sont unanimement appréciés alors que d'autres ne peuvent être abordés ailleurs que chez soi à "Humour du monde", le mardi 24 décembre, 20h. Le documentaire "Les étoiles du Moulin rouge" lève le voile sur les exigences auxquelles doivent se soumettre les danseurs et danseuses de la revue, recrutés partout dans le monde. L'esthétisme ne suffit pas, les répétitions sont exigeantes et demandent constance et détermination, le mercredi 25 décembre, 21h30.

À MUSIMAX: toute la semaine, (du lundi au vendredi, 23 au 27 décembre) 22h, on présente en cascade, des concerts et des documentaires des meilleurs artistes de grande renommée: lundi, Coldplay - Live à Glastonbury; mardi, Freddie Mercury - The Tribute Concert suivi de John Lennon - Live à NYC; mercredi, Britney Spears - Femme fatale; jeudi, Billy Joel - Live au Shea Stadium; vendredi, Tony Bennett - Duets II. Et le vendredi 27 décembre, 18h, Mike Gauthier présente tous les #1 de l'année.