NOUVELLES
17/12/2013 04:46 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Adoption d'un budget aux États-Unis: une étape cruciale franchie au Sénat

WASHINGTON - Un projet de budget bipartite permettant d'alléger certaines des coupes qui devaient toucher le Pentagone et d'autres agences nationales américaines a passé un test crucial mardi au Sénat, à Washington.

Le Sénat, à majorité démocrate, a fait avancer le projet de loi dans le cadre d'un vote qui assure que le texte sera adopté au plus tard mercredi. Le projet de loi sera ensuite transmis au président Barack Obama afin qu'il le promulgue.

Les républicains du Sénat se sont opposés à la mesure, mais n'ont pas tenté de faire dérailler son adoption. Le texte a obtenu l'appui d'une majorité de républicains la semaine dernière à la Chambre des représentants.

Le projet de loi sur le budget permettra d'alléger certaines des coupes les plus radicales dans les agences nationales, prévues en vertu des modérations automatiques des dépenses connues sous le nom de «séquestre».

Cet accord devrait permettre de stabiliser un processus budgétaire bloqué après la paralysie partielle du gouvernement en octobre, qui a nui aux républicains sur le plan politique.

«Ce projet de loi bipartite est la première étape vers la reconstruction de notre processus budgétaire écorché et, avec un peu de chance, vers la reconstruction de notre Congrès écorché», a déclaré la présidente de la commission du budget au Sénat, la démocrate Patty Murray, qui a négocié l'accord avec le président de la commission du budget à la Chambre des représentants, le républicain Paul Ryan.

«Nous avons passé beaucoup trop de temps ici à tenter de régler une crise artificielle plutôt que de travailler ensemble pour résoudre les grands problèmes que nous savons que nous devons régler», a ajouté Mme Murray.