NOUVELLES
16/12/2013 06:55 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Soldat israélien tué: l'ONU appelle Israël et le Liban au calme

Le Conseil de sécurité des Nations unies a appelé lundi Israël et le Liban au calme après la mort d'un soldat israelien touché par des tirs d'un soldat libanais à la frontière.

Dans une déclaration unanime, les 15 pays membres du Conseil "exhortent toutes les parties à conserver leur calme et à faire preuve de retenue".

Ils demandent aux armées israélienne et libanaise de "poursuivre leur coopération avec la Finul" (Force de l'ONU au Liban) pour faire la lumière sur cet incident qualifié de "grave".

Les membres du Conseil notent que la Finul a confirmé la conclusion préliminaire du gouvernement libanais selon lequel l'incident "était le fait d'un tireur isolé". Ils disent "attendre avec intérêt" les résultats de l'enquête ouverte par Beyrouth et par la Force onusienne.

Un sergent israélien de 31 ans a été tué dimanche soir par des tirs en provenance du Liban alors qu'il conduisait un véhicule aux environs de Rosh Hanikra, tout près de la frontière, selon l'armée israélienne.

La Finul, Force intérimaire des Nations unies déployée dans le sud du Liban, a affirmé lundi que les tirs étaient un acte "individuel" commis par un soldat libanais, à la suite d'une réunion tripartite avec des officiers israéliens et libanais.

avz/gde