NOUVELLES
16/12/2013 10:06 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Les quatre édifices de Harvard évacués pour possible explosifs ont été rouverts

CAMBRIDGE, États-Unis - Les étudiants et le personnel ont pu réintégrer les quatre édifices du campus de l'université Harvard, après qu'ils eurent été évacués, lundi matin, en raison de la présence possible d'explosifs.

La résidence universitaire Thayer Hall et l'édifice Emerson Hall, où se trouvent des salles de cours, avaient déjà été rouverts quelques heures après l'évacuation.

Les deux autres édifices — le Science Center et un autre immeuble de salles de cours — ont été rouverts vers le milieu de l'après-midi.

La police fédérale américaine, les policiers de la ville et ceux de l'université mènent leur enquête. Une fouille n'a pas permis de découvrir d'explosifs.

Plus tôt lundi, le service de police de Harvard avait été informé que des explosifs avaient possiblement été placés dans les quatre édifices, et ceux-ci avaient été évacués par mesure de précaution, a indiqué l'université par voie de communiqué.

Les examens de fin d'année sont en cours à Harvard.