NOUVELLES
16/12/2013 04:56 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

JO-2014: un relayeur russe de la flamme olympique meurt d'une crise cardiaque

Un ancien entraîneur russe de lutte gréco-romaine, Vadim Gorbenko, 73 ans, est décédé après avoir participé au relais de la flamme olympique à Kourgan (Sibérie Occidentale) pour les jeux Olympiques d'hiver-2014 à Sotchi, ont rapporté lundi les médias locaux.

Citoyen d'honneur de la région de Kourgan, Vadim Gorbenko a eu une crise cardiaque dimanche après avoir couru un tronçon du relais, selon l'agence de presse locale Ura.ra.

Le sportif a été hospitalisé d'urgence, mais les médecins n'ont pas pu le sauver, selon la même source.

Gorbenko "s'est consacré entièrement au sport", a souligné l'administration de la ville de Kourgan dans un communiqué.

Le parcours de la flamme olympique en Russie a été émaillé de plusieurs incidents depuis son début le 7 octobre à Moscou.

Un des membres de l'équipe russe de bobsleigh qui avait participé aux JO de Turin en 2006, Piotr Makartchouk, a vu son uniforme prendre feu brièvement fin novembre alors qu'il portait la torche olympique à Abakan, en Sibérie.

Toujours en novembre, une torche a explosé dans les mains d'une jeune femme, qui a reçu des blessures légères.

A plusieurs reprises, la flamme s'est éteinte et a dû être rallumée, ce qui a déclenché des commentaires ironiques sur l'internet, ce flambeau en aluminium, alimenté par une cartouche de gaz, ayant été conçu et fabriqué à grands frais par une usine construisant également des missiles.

mp/lpt/ig