NOUVELLES
16/12/2013 06:38 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Humphries et Moyse espèrent défendre leur titre olympique à Sotchi

MONTRÉAL - L'étiquette de championnes olympiques n'est pas si lourde à porter que ça pour Kaillie Humphries et Heather Moyse.

Les deux bobeuses championnes aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010 ont fait partie lundi des 16 athlètes qui ont été nommés sur l'équipe canadienne pour les Jeux de Sotchi, en Russie.

«J'ai connu des moments incroyables comme championne et j'espère pouvoir garder le titre pour quatre autres années, a confié Humphries. J'ai dû accepter mon rôle de 'leader'.

«J'ai dû m'adapter à toutes les philosophies que viennent avec ça. J'ai dû apprendre. Je n'ai vraiment aucune idée de ce que je dois faire, mais j'ai pu compter sur de bons mentors non seulement dans ma discipline, mais aussi au sein de l'équipe olympique canadienne. J'ai passé quatre belles années, et j'espère pouvoir en avoir quatre autres.»

Après Vancouver, Moyse a pris une pause du bobsleigh afin d'essayer d'autres sports, mais les deux femmes se sont retrouvées cette sasion et semblent de nouveau être des espoirs de médaille à Sotchi. Elles ont d'ailleurs terminé en première position la semaine dernière à Lake Placid, dans l'État de New York.

Humphries, de Calgary, et Moyse, de Summerside, à l'Î.-P.-É., ainsi que Jenny Ciochetti, d'Edmonton, et Chelsea Valois, de Zenon Park, en Saskatchewan, ont officiellement été nommées au sein de l'équipe féminine de bobsleigh.

Le médaillé de bronze olympique Lyndon Rush, de Humboldt, en Saskatchewan, mènera l'équipe masculine, au sein de laquelle se trouvent également David Bissett, Neville Wright et Bryan Barnett, d'Edmonton, Lascelles Brown et Chris Spring, de Calgary, Jesse Lumsden, de Burlington, en Ontario, Cody Sorenson, d'Ottawa, Ben Coakwell, de Saskatoon, Justin Kripps, de Summerland, en C.-B., James McNaughton, de Newmarket, en Ontario, Tim Randall, de Toronto, et Graeme Rinholm, de Medicine Hat, en Alberta.

Quatre athlètes — Luke Demetre, de Halifax, Samuel Giguère, de Sherbrooke, Emily Baadsvik, de St. Stephen, au N.-B., et Kate O'Brien, de Calgary — sont en compétition pour les deux derniers postes au sein de l'équipe, qui sera finalisée en janvier.