NOUVELLES
16/12/2013 02:45 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Bolivie : les autorités affirment avoir détruit 11.400 ha de coca

Le gouvernement bolivien a détruit en 2013 le chiffre record de 11.400 hectares de plantation de coca et saisi 21 tonnes de cocaïne, selon un rapport officiel diffusé lundi.

Ces chiffres montrent que "à l'heure actuelle, on éradique (de) plus (grandes surfaces) avec l'appui du gouvernement" que lorsque ces opérations étaient menées conjointement avec l'agence anti-drogues américaine (DEA), expulsée en 2008 du pays par le gouvernement du président socialiste Evo Morales, a déclaré en présentant le rapport le colonel Mario Centellas, directeur de la lutte contre le trafic de drogues.

Cette année, "nous avons saisi et incinéré 20,9 tonnes de cocaïne", a ajouté le responsable policier lors de la présentation des résultats au président de la République, retransmise à la télévision locale.

Ce chiffre est toutefois inférieur aux 36 tonnes saisies en 2012. La Bolivie est le troisième producteur mondial de cocaïne, derrière la Colombie et le Pérou.

Le colonel Milton Navia, autre responsable de la lutte anti-drogues, a lui indiqué que 11.407 hectares de coca avaient été détruits au cours de l'année.

En outre, du 1er janvier et 12 décembre, 76 tonnes de marihuana ont été saisies et détruites, a-t-il ajouté.

Ces 11.407 ha représentent les plus importances surfaces de plantations de coca éradiquées depuis une décennie.

Au cours de 13.200 opérations anti-drogues menées au cours de l'année, 4.452 personnes ont été interpellées, dont 365 étrangers, principalement d'origine latino-américaine.

Le président Morales, ancien cultivateur de coca jusqu'à son accession à la présidence en 2006, a "regretté" que les pays consommateurs de stupéfiants ne participent pas de façon plus efficace au contrôle de la consommation.

Le dernier rapport des Nations unies sur le sujet indiquait que 25.300 ha de coca étaient cultivés en Bolivie, dont 12.000 autorisés au titre de l'usage traditionnel de cette plante, notamment dans la communauté indienne.

rb/jco/jb/hdz:ai