NOUVELLES
16/12/2013 06:37 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Autriche: le nouveau gouvernement de coalition a prêté serment

Le nouveau gouvernement de coalition entre sociaux-démocrates et conservateurs a prêté serment lundi devant le président de la République Heinz Fischer, deux mois et demi après les élections législatives qui ont vu ces deux partis arriver en tête.

Le chancelier social-démocrate (SPÖ) Werner Faymann a été reconduit dans ses fonctions et le vice-chancelier reste le conservateur (ÖVP) Michael Spindelegger.

L'ensemble des seize membres du gouvernement, huit du SPÖ, six de l'ÖVP et deux indépendants nommés par l'ÖVP, ont été reçus au palais de la Hofburg à Vienne par le chef de l'Etat, qui a estimé "logique" cette "grande coalition", une forme de gouvernement habituelle en Autriche depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Lors des élections législatives le 29 septembre dernier, le SPÖ avait recueilli le plus de suffrages, avec 26,82% des voix, devant l'ÖVP (23,99%).

Le nouveau gouvernement devait dans la foulée de cette cérémonie tenir son premier conseil des ministres.

La répartition des portefeuilles ministériels reste la même que sous le gouvernement précédent: les sociaux-démocrates ont en charge notamment les Affaires sociales, le Travail, l'Education et la Défense, tandis que les conservateurs conservent l'Économie, l'Intérieur, la Justice, l'Agriculture et les Affaires étrangères, confiées au jeune Sebastian Kurz, 27 ans.

L'équipe gouvernementale est pour l'essentiel maintenue, mais plusieurs nouvelles personnalités ont fait leur entrée au gouvernement, dont la directrice d'un institut de sondages, Sophie Kamarsin.

sgl/ilp/ml