NOUVELLES
16/12/2013 10:16 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Après plusieurs sessions sans élan, Wall Street ouvre en nette hausse

La Bourse de New York a débuté la séance nettement dans le vert lundi, rebondissant après plusieurs sessions sans élan et profitant d'indicateurs de bonne tenue: le Dow Jones gagnait 1,07% et le Nasdaq 1,01%.

Vers 14H50 GMT, le Dow Jones s'adjugeait 168,50 points à 15.923,86 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 40,47 points à 4.041,45 points.

L'indice élargi S&P 500, le plus regardé par les investisseurs, progressait de 0,90% (+15,90 points) à 1.791,22 points.

Wall Street s'était montré soucieuse de ne pas prendre trop de risques vendredi à l'approche d'une réunion de la banque centrale américaine à gros enjeux: le Dow Jones avait grignoté 0,10% à 15.755,36 points et le Nasdaq 0,06% à 4.000,97 points.

Mais après deux semaines de baisse au cours desquelles le Dow Jones a cédé 2%, "les investisseurs sont à la recherche d'opportunités sur le marché des actions", estimaient les analystes de Wells Fargo.

Les responsables de la banque centrale américaine (la Réserve fédérale) diront mercredi s'ils décident ou non de commencer à ralentir les mesures de soutien à l'économie de l'institution, dont les investisseurs ont largement profité.

Or ils estiment de plus en plus "que les récentes données économiques positives et l'espoir d'un accord sur le budget américain vont probablement pousser la Fed à s'engager sur la voie de la diminution", relevaient les spécialistes de Charles Schwab.

En attendant d'en savoir plus sur les intentions de l'institution, les investisseurs digéraient des indicateurs dans l'ensemble plutôt positifs.

En Asie, la production manufacturière chinoise a enregistré un léger tassement en décembre par rapport à novembre, mais l'indice de confiance des grandes entreprises manufacturières japonaises s'est élevé à son niveau le plus haut en six ans.

L'activité privée de la zone euro a de son côté continué de progresser en décembre, et a même accéléré après deux mois de ralentissement

Et aux Etats-Unis, si l'activité manufacturière de la région de New York a connu un rebond limité en décembre, la production industrielle dans l'ensemble du pays a rebondi en novembre, davantage que ne s'y attendaient les analystes.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 2,845% contre 2,868% vendredi soir, et celui à 30 ans à 3,851% contre 3,873% à la clôture précédente.

jum/sl/are