NOUVELLES
15/12/2013 03:55 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Un tribunal du travail interrompt la construction d'un stade de soccer au Brésil

SAO PAULO - Un tribunal du travail a interrompu les travaux dans la portion d'un stade de la Coupe du monde où un travailleur a fait une chute mortelle de 115 pieds (35 mètres) alors qu'il s'affairait sur la structure du toit dans la ville amazonienne de Manaus, retardant encore davantage la livraison du bâtiment qui devrait accueillir le match entre l'Angleterre et l'Italie ainsi que trois autres, en juin 2014.

Cette décision a été annoncée dimanche, après que les procureurs eurent déposé une requête exigeant l'arrêt immédiat des travaux dans tous les secteurs où des travailleurs doivent oeuvrer en hauteur. Les travaux reprendront uniquement lorsque les contracteurs auront démontré que toutes les mesures de sécurité ont été adoptées correctement dans 'l'Arena Amazonia', qui sera aussi le théâtre du match entre les États-Unis et le Portugal.

La Cour de Manaus a déclaré que les contracteurs seront mis à l'amende quotidiennement s'ils ne sont pas en mesure de se conformer aux règles de sécurité. L'agence responsable des communications du contracteur Andrade Gutierrez a indiqué que l'entreprise n'émettrait pas de commentaire avant lundi.