NOUVELLES
15/12/2013 08:16 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Les Packers viennent de l'arrière et l'emportent 37-36 face aux Cowboys

ARLINGTON, États-Unis - Matt Flynn a lancé quatre passes de touché en deuxième demie, Eddie Lacy a inscrit le touché décisif et les Packers de Green Bay ont égalé la plus importante remontée dans l'histoire de la concession en comblant un déficit de 23 points à la demie pour battre les Cowboys de Dallas 37-36, dimanche.

Tony Romo a lancé deux interceptions au cours des trois dernières minutes. La première est survenue alors que les Cowboys détenaient une avance de 36-31 et elle a mené au touché de Lacy avec un peu plus d'une minute 30 secondes à faire.

Jouant sur le terrain où ils ont remporté le Super Bowl en 2011, les Packers ont égalé le record de concession établi par la formation de 1982 qui avait elle aussi effectué une remontée de 23 points contre les Rams de St. Louis.

«Ça m'a tout pris pour ne pas verser une larme, a déclaré l'entraîneur des Packers, Mike McCarthty. Je suis épuisé. Ce sont tellement d'émotions. C'était incroyable.»

Les Packers (7-6-1) peuvent toujours espérer participer aux éliminatoires, eux qui compteront sur le possible retour de Aaron Rodgers, la semaine prochaine.

«La plupart des gars auraient abandonné en disant que ce n'est pas notre année, a affirmé le demi de coin des Packers, Tramon Williams. Ce n'est pas le sentiment qui règne par ici.»

Les Cowboys (7-7) sont toujours à un match des Eagles de Philadelphie dans la section Est de l'association nationale.

Dez Bryant, qui a récolté 153 verges de gains, avait franchi la distance nécessaire pour le premier essai juste avant la pause obligatoire des deux minutes, ce qui signifiait que les Cowboys allaient être en mesure de contenir la remontée des Packers. Romo a cependant lancé le ballon derrière Miles Austin après avoir évité un plaquage, et Sam Shields a réalisé l'interception.

Les Packers ont remonté le terrain avant que Lacy ne donne les devants aux siens.

«C'est une des défaites les plus douloureuses que j'ai vécues, a commenté le propriétaire des Cowboys, Jerry Jones. C'est une vraie honte.»

En retard pour la première fois depuis le premier quart, Romo a effectué une passe imprécise vers Cole Beasley et Tramon Williams a réalisé une interception spectaculaire qui a initialement été jugée incomplète. Lorsque la reprise vidéo a renversé la décision, Flynn a mis un genou au sol pour mettre fin à la rencontre.

Bryant a quitté le terrain avant même la fin du match.

Flynn a terminé sa soirée de travail avec des gains de 299 verges par la passe. Il a complété des passes de touché à Jordy Nelson, Andrew Quarless, James Starks et James Jones en deuxième demie.

Romo a récolté 358 verges de gains pour mettre fin à une séquence de quatre matchs au cours desquels il n'avait pas surpassé la barre des 250. Ses interceptions tardives ne feront qu'alimenter ses détracteurs qui soutiennent que les Cowboys ne connaîtront pas beaucoup de succès en éliminatoires en raison de ses insuccès.