NOUVELLES
15/12/2013 08:45 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Élan de solidarité pour les enfants en difficulté à Québec

La 2e guignolée annuelle du Centre de pédiatrie sociale de Québec, qui se tenait samedi, a connu un vif succès. L'organisme a fait savoir que son objectif de 50 000 $ a été atteint.

L'événement se tenait dans le cadre de la Journée du Mouvement de la pédiatrie sociale en communauté au Québec.

Pour l'organisme, il s'agit d'une collecte essentielle. « On doit se financer comme on peut et la guignolée, c'est le moment de l'année où on ramasse le plus de sous. C'est ça qui va déterminer l'offre de services pour le reste de l'année », fait savoir la thérapeute Noémie Ouellet.

Sa collègue, la Dre Marie-Camille Duquette, ajoute que 200 000 $ sont nécessaires annuellement pour assurer le fonctionnement du centre et que les besoins sont grandissants.

« Malheureusement, on a déjà une liste d'attente et puis on n'est pas capable de répondre à la demande par manque de fonds pour aller plus loin dans nos services et dans l'accueil des enfants », dit-elle.

Une fête familiale était également organisée pour l'occasion, samedi, dans les locaux du Centre de pédiatrie sociale au Patro Roc-Amadour, dans l'arrondissement de Charlesbourg.