NOUVELLES
15/12/2013 09:54 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Italie: Le parti autonomiste Ligue du Nord se choisit un nouveau chef, Matteo Salvini

Le parti autonomiste de la Ligue du nord a nommé dimanche à sa tête un quadragénaire milanais, Matteo Salvini, qui a déclaré que la monnaie unique européenne était "un crime contre l'humanité" et appelé à l'indépendance de l'Italie du nord.

"Nous ne nous arrêterons pas avant l'indépendance", a déclaré Matteo Salvini, qui est un eurodéputé, lors de la réunion du parti qui a confirmé son élection la semaine dernière contre le fondateur du parti, Umberto Bossi.

M. Salvini a annoncé, sans plus de précisions, que son parti préparait des actions de désobéissance civile.

Marine Le Pen, la présidente du Front National (FN) en France, a envoyé un message de soutien à M. Salvini, qui avait déclaré se réjouir à l'idée de travailler avec elle.

M. Salvini est membre du Groupe Europe libertés démocratie au sein du Parlement européen, avec Le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP).

La Ligue du nord est en difficulté depuis un vaste scandale qui avait éclaté en janvier 2012 autour de l'utilisation des "remboursements électoraux", accordés par l'Etat aux formations politiques en fonction de leurs résultats électoraux.

A toutes les élections législatives des dix dernières années, la Ligue a été l'allié clé du centre droit de Silvio Berlusconi. A son apogée, elle a recueilli jusqu'à 10% au niveau national mais aux législatives de février dernier elle s'est effondrée à 4% des suffrages.

dt/abk/jls