NOUVELLES
15/12/2013 05:09 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Brady ne peut frapper en fin de match et les Dolphins battent les Patriots 24-20

MIAMI GARDENS, États-Unis - La plus récente tentative de remontée de Tom Brady a échoué et les Dolphins de Miami sont restés au coeur de la course aux éliminatoires grâce à une victoire de 24-20, dimanche, contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, meneurs de la section Est de l'Américaine.

Une passe de Brady sur un quatrième essai a été interceptée par le demi de sûreté Michael Thomas dans la zone des buts avec deux secondes à faire et les Dolphins l'ont emporté.

Thomas, qui participait à un premier match dans la NFL, a célébré en se couchant sur le dos et ses nouveaux coéquipiers se sont empilés sur lui.

«Je ne savais pas quel était son prénom, a admis le plaqueur Jared Odrick. C'est ce qui s'appelle être lancé dans la cage du lion et bien réagir. C'est un vrai athlète.»

Les Patriots avaient orchestré des remontées en deuxième demie afin de gagner leurs trois rencontres précédentes et Brady a avancé ses troupes de leur propre ligne de 20 verges avec 1:15 à faire jusqu'au 14 dans le territoire des Dolphins. Cependant, il a lancé trois passes incomplètes d'affilée avant l'interception de Thomas et les Dolphins (8-6) ont signé une troisième victoire consécutive. Les Dolphins ont une fiche de 5-2 depuis que le bloqueur Jonathan Martin a quitté l'équipe à la suite d'un scandale d'intimidation.

Les Dolphins ont aussi mis fin à une séquence de sept revers contre les Patriots (10-4), qui ont gaspillé une occasion de s'assurer d'un cinquième titre de suite de la section Est de l'Américaine.

Faisant face à une tertiaire ennuyée par les blessures, Brady a tenté 13 passes lors de la dernière série offensive des Patriots, complétant même une passe sur un quatrième essai et huit verges à franchir dans le territoire des visiteurs. Cependant, les Pats ont utilisé leur dernier temps d'arrêt avec 27 secondes à faire et après deux passes incomplètes dans la zone des buts, la passe de Brady en direction d'Austin Collie a été interceptée par Thomas.

«Nous n'avons pas fait du bon travail dans la zone dangereuse et afin de terminer le travail lors de nos séquences offensives, a dit Brady. Nous sommes arrivés à court. Ce ne fut pas une bonne journée. Nous n'avons pas réussi assez de jeux.»

Thomas avait rejoint les rangs des Dolphins mardi et s'est retrouvé dans le feu de l'action en raison des nombreuses blessures à cette position. Il faisait auparavant partie de l'équipe d'entraînement des 49ers de San Francisco.

«Je savais que puisque je suis nouveau, Tom Brady allait me cibler, a indiqué Thomas. Il est un grand quart et il va vouloir exploiter chaque faiblesse. Je savais que j'obtiendrais une chance. J'ai vu le ballon dans les airs et j'ai réussi le jeu.»

Ryan Tannehill a fait fi de quatre sacs et a récolté 312 verges de gains et trois touchés. Il a entre autres rejoint Marcus Thigpen sur 14 verges pour un majeur avec 1:15 à faire au match et c'est finalement ce touché qui a fait la différence.

Brady a été 34-en-55 pour 364 verges de gains et deux touchés, malgré l'absence de l'ailier rapproché Rob Gronkowski, qui ratera le reste de la saison en raison d'une blessure à un genou. Julian Edelman a capté 13 passes pour 139 verges de gains et Danny Amendola a réussi 10 attrapés pour 131 verges de gains.