NOUVELLES
15/12/2013 07:47 EST | Actualisé 14/02/2014 05:12 EST

Allemagne: Merkel à Paris mercredi, Fabius pour une "concordance des projets"

La chancelière allemande Angela Merkel qui doit être réélue mardi, se rendra à Paris mercredi soir, a indiqué dimanche le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, juste avant l'annonce du nouveau gouvernement allemand de coalition.

"Mercredi soir, Mme Merkel sera en France et nous allons essayer, si les Allemands le veulent bien, de bâtir un projet commun à proposer à l'ensemble des pays d'Europe avec un certain nombre d'axes, l'objectif étant de permettre aux européens d'aimer de nouveau l'Europe", a déclaré M. Fabius, lors du Grand rendez-vous Europe 1, i-Télé, Le Monde.

M. Fabius s'exprimait juste avant l'annonce du nouveau gouvernement allemand de coalition entre conservateurs et sociaux-démocrates et de la nomination de Frank-Walter Steinmeier (social-démocrate), 57 ans, aux Affaires étrangères, comme lors de la première "grande coalition" de Merkel (2005-2009).

"C'est un homme tout à fait remarquable, estimable, que je connais. Si c'est lui, on s'entendra certainement très bien", a dit Laurent Fabius, à propos de M. Steinmeier.

"C'est une affaire très importante ce qui se passe en Allemagne", a poursuivi le ministre français, observant "une concordance des temps entre le mandat de Mme Merkel et celui de François Hollande". "Ce que je souhaite, c'est que la concordance des temps se traduise par la concordance des projets", a-t-il affirmé.

Les deux grands axes de ces projets, selon le ministre, concernent d'une part le domaine économique et social, et d'autre part le domaine de l'énergie et de l'environnement. "Je souhaite une communauté européenne de l'environnement et de l'énergie" pour préparer la conférence de l'ONU sur le climat, en 2015 à Paris, a-t-il dit.

L'arrivée des sociaux-démocrates dans le gouvernement allemand "change des choses sur le plan social" et "va sûrement aussi donner une tonalité plus tournée vers l'emploi", a estimé Laurent Fabius. "Et en matière d'environnement, d'approche européenne, ça va permettre d'avancer plus", a-t-il indiqué.

L'annonce samedi par le parti social-démocrate allemand (SPD) que ses adhérents avaient approuvé le projet de gouvernement commun avec les conservateurs, ouvre la voie à une réélection d'Angela Merkel pour un troisième mandat de chancelière. Elle doit être réélue mardi pour quatre ans, lors d'un vote des députés du Bundestag.

cr/fw