NOUVELLES
14/12/2013 09:12 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Russie : arrestation de militants du Caucase avant les JO d'hiver de Sotchi

Les autorités russes ont arrêté à leurs domiciles dans la nuit de vendredi à samedi huit militants originaires du Caucase avant de les maintenir en détention à des centaines de kilomètres de chez eux, une mesure semble-t-il liée à leurs critiques des prochains Jeux olympiques d'hiver à Sotchi.

Les militants, qui sont tous des Tcherkesses, un groupe ethnique originaire de la région de Sotchi, ont été détenus pendant une nuit sans aucune explication de la police.

"Ce qu'ils nous disent c'est que nous sommes témoins dans une affaire", a déclaré l'un des détenus, Ibragim Yaganov, alors qu'il attendait dans un hôtel les enquêteurs, sous surveillance policière.

M. Yaganov a déclaré que la police était allée dans les maisons des huit militants, puis avaient mené une perquisition avant de les emmener de nuit à Krasnodar, à plus de 450 kilomètres de Naltchik, dans la région de Kabardino-Balkarie, où il habite.

Il a indiqué que la police avait dit aux militants qu'ils recherchaient un extrémiste se cachant dans l'une des maisons.

Les militants, qui viennent aussi de la République des Adyguéens et de Karachaïevo-Tcherkessie, qui avec la Kabardino-Balkarie, sont les trois régions du Caucase du Nord où les Tcherkesses sont très nombreux, "n'ont aucune idée de quoi il s'agit", a déclaré Yaganov à l'AFP.

"On croit que c'est lié aux Jeux Olympiques. Ils essaient d'assurer la sécurité de cette façon...", a-t-il ajouté.

Tous ceux qui ont été interpellés ont critiqué dans le passé la tenue des JO, mais n'ont "jamais été engagés dans des actions extrémistes ou séparatistes et n'ont rien avoir avec elles", a-t-il poursuivi.

Les Tcherkesses, peuple musulman du Caucase habitant le long de la mer Noire et dans des montagnes dominant Sotchi, ont été victimes de massacres et déportés par la Russie tsariste aux XVIIIème et XIXème siècles.

Leurs descendants estiment que la Russie devrait renoncer à organiser les JO à Sotchi où se trouvent les tombes de leurs ancêtres et que les préparatifs de cet événement ont été destructeurs.

"Tout d'abord d'énormes sommes d'argent ont été volées, deuxièmement nos trésors ancestraux ont été détruits et troisièmement ils ont transformé la région en une catastrophe environnementale", a dénoncé M. Yaganov.

Les JO d'hiver auront lieu du 7 au au 23 février 2014 à Sotchi.

ma/dh/sym