NOUVELLES
14/12/2013 11:00 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 15 DECEMBRE 2013

Voici le Monde en bref du dimanche 15 décembre 2013 à 04H00 GMT:

QUNU (Afrique du Sud) - Nelson Mandela, l'un des derniers géants du XXe siècle, sera rendu à la terre de ses ancêtres dimanche, dans le village rural de Qunu, dans le sud de l'Afrique du Sud, à l'issue de funérailles alliant honneurs militaires et traditions xhosas.

"Quand un homme a accompli ce qu'il considère comme son devoir envers les siens et son pays, il peut reposer en paix. Je pense que j'ai fait cet effort", estimait dès 1996 le héros de la lutte anti-apartheid. Dix-sept ans plus tard, l'heure est venue de ce dernier repos. Après une semaine d'hommages internationaux, l'ancien président sera inhumé, comme il l'a souhaité, auprès de ses parents et de trois de ses enfants dans le village de Qunu, où il a passé les meilleurs moments de son enfance.

Près de 4.500 personnalités participeront à des funérailles d'Etat, de 08H00 à 10H00 (06H00 à 08H00 GMT) sur la propriété qu'il s'était fait construire à sa libération, en 1990, après 27 ans dans les prisons du régime raciste.

KIEV - L'opposition pro-européenne appelle à une nouvelle grande manifestation dimanche sur la place de l'Indépendance à Kiev contre le président Viktor Ianoukovitch à qui elle reproche depuis près d'un mois sa volte-face sur l'intégration européenne au profit de la Russie. Désireux de contre-attaquer, le pouvoir organise aussi un rassemblement à quelques centaines de mètres de là, à la même heure - 12H00 locales (10H00 GMT) - après avoir mobilisé la veille des dizaines de milliers de personnes venues de différentes régions de l'Ukraine en groupes organisés, certains avouant avoir été payés.

A l'instar des pro-européens qui ont installé des tentes et des braseros sur la place de l'Indépendance appelée aussi Maïdan et sur l'avenue principale Khrechtchatik, les pro-Ianoukovitch ont renforcé de la même manière leur présence dans le parc Mariinski devant le parlement.

BAMAKO - Le second tour des législatives au Mali pour parachever le retour à l'ordre constitutionnel, après le coup d'Etat de 2012, se tient dimanche dans un climat tendu au lendemain d'un attentat jihadiste qui a tué deux soldats sénégalais de l'ONU.

Quelque 6,5 millions de Maliens sont appelés à participer à cette dernière étape d'un processus électoral qui, après la présidentielle remportée le 11 août par Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), doit sceller le retour à l'ordre constitutionnel interrompu le 22 mars 2012 par un coup d'Eat ayant précipité la chute du nord du pays aux mains de groupes jihadistes.

SANTIAGO DU CHILI - Les Chiliens retournent aux urnes dimanche lors du second tour de la présidentielle qui devrait entériner la victoire et le retour à La Moneda de la socialiste Michelle Bachelet face à sa rivale conservatrice Evelyn Matthei.

Michelle Bachelet, 62 ans, médecin de formation et première femme élue à la tête d'un pays sud-américain en 2006, s'est largement imposée lors du premier tour il y a un mois avec 46,6% des voix face à huit autres candidats.

ACHKHABAD - Le Turkménistan tient dimanche ses premières élections législatives "pluralistes", qui seront toutefois marquées par l'absence d'un parti majeur d'opposition capable d'ébranler la domination du président Gourbangouly Berdymoukhammedov.

Le Parti démocratique du Turkménistan, seul à se présenter lors du dernier scrutin en 2008, se disputera cette fois les 125 sièges du Majlis, le parlement turkmène, avec le Parti des industriels et des hommes d'affaires du Turkménistan créé en août 2012. Au total, 99 candidats se présentent sous l'étiquette du premier, contre 21 pour le deuxième.

BANGUI - Le président centrafricain Michel Djotodia a proposé samedi un dialogue aux milices chrétiennes, afin de réduire l'extrême tension qui règne dans Bangui où l'aide alimentaire aux déplacés de l'immense camp de l'aéroport a été suspendue en raison de menaces d'hommes armés de machettes.

Dans un entretien à Radio France internationale (RFI), Michel Djotodia assure que ces miliciens, qui ont pris les armes contre les ex-rebelles majoritairement musulmans de la Séléka qui l'ont porté au pouvoir, "ne sont pas des ennemis". "Ce sont nos frères", affirme-t-il.

DUBLIN - L'Irlande devient officiellement dimanche le premier pays de la zone euro sous assistance financière à s'affranchir de l'aide de ses partenaires, une étape dont se félicite Dublin tout en avertissant que l'austérité continue.

Le pays de 4,6 millions d'habitants retrouve ainsi son indépendance économique et financière après avoir dû recourir à un plan d'aide international de 85 milliards d'euros en 2010, quand l'explosion de la bulle immobilière a ravagé son secteur bancaire.

TUNIS - Le ministre sortant de l'Industrie Mehdi Jomaâ a été désigné samedi, malgré les protestations d'une partie de l'opposition, pour former un gouvernement d'indépendants et sortir la Tunisie d'une profonde crise politique en conduisant ce pays vers des élections.

BOGOTA - La guérilla des Farc observe à partir de ce dimanche un cessez-le-feu unilatéral d'un mois en Colombie dans un climat agité, les négociations de paix avec les autorités ayant été bousculées par la destitution du maire de Bogota, une figure de la gauche.

NAIROBI - Treize personnes ont été tuées au Kenya au cours de quatre attaques menée en cinq jours, la semaine du 50ème anniversaire de l'indépendance. L'une de ces attaques a visé des touristes pour la première fois depuis deux ans.

BERLIN - Le parti social démocrate allemand (SPD) a annoncé samedi que ses adhérents avaient approuvé le projet de gouvernement commun avec les conservateurs, ouvrant la voie à une réélection d'Angela Merkel pour un troisième mandat de chancelière.

PEKIN - La Chine est devenue samedi la troisième nation mondiale à réussir un alunissage en douceur, avec sa sonde spatiale Chang'e-3 qui a déposé dimanche sur la surface lunaire un véhicule d'exploration téléguidé, le "Lapin de jade".

mpd/jr