NOUVELLES
14/12/2013 04:16 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

La LNH impose une suspension de 15 matches à Shawn Thornton des Bruins

NEW YORK, États-Unis - La LNH a imposé une suspension de 15 matches à l'attaquant Shawn Thornton des Bruins pour ses gestes aux dépens du défenseur Brooks Orpik des Penguins, samedi.

Thornton est ainsi puni pour les coups de poing décernés à un Orpik vulnérable le 7 décembre, dans un assaut qui a sérieusement blessé ce dernier.

L'incident est survenu à mi-chemin au premier vingt, dans un match remporté 3-2 par les Bruins. Thornton s'est approché d'Orpik peu après un arrêt de jeu, avant de le faire trébucher vers l'arrière et de lui donner deux coups de poings à la tête. Orpik a dû quitter en civière à la suite d'une commotion cérébrale. Il n'a pas joué depuis et ressent encore les symptômes de la commotion, même s'il a patiné un peu vendredi.

Plus tôt dans le match, Orpik avait plaqué sévèrement l'ailier des Bruins Loui Eriksson, qui a également subi une commotion cérébrale. Le vice-président à la sécurité des joueurs Brendan Shanahan a pointé du côté de la punition mineure pour rudesse imposée à Thornton pour avoir tenté d'engager un combat avec Orpik comme signe de préméditation.

«Ce geste ne peut pas être décrit comme un jeu de hockey qui a mal tourné et nous ne considérons pas cette action comme une réaction spontanée à la suite d'un incident qui vient tout juste de se produire, a expliqué Shanahan dans la vidéo expliquant sa décision. Nous croyons qu'il s'agit d'un acte de revanche pour un incident qui s'est produit plus tôt dans le match et le résultat du geste de Thornton est une blessure grave à Orpik.»

Par rétroaction Thornton a déjà purgé trois matches de cette sentence avant le match des Bruins à Vancouver, samedi. L'Ontarien de 36 ans revendique trois buts et 41 minutes de punition en 27 matches, cette saison.

L'agent de Thornton, Anton Thun, a indiqué dans un courriel à La Presse Canadienne qu'on n'avait pas encore décidé si un appel allait être déposé. Il s'agit de la première suspension de plus de 10 matchs imposée par Shanahan depuis sa nomination en 2011.

«Je suis au courant de la décision annoncée aujourd'hui par le département de la sécurité des joueurs de la LNH, a indiqué Thornton dans un communiqué émis par l'équipe. Je vais consulter les Bruins, mon agent et l'Association des joueurs de la LNH afin de déterminer quelle est la prochaine étape. Je vais ensuite être en mesure de commenter publiquement la décision.»

Selon les termes de la convention collective et en se basant sur son salaire annuel moyen, Thornton perdra 84 615,45 $. Ce montant ira au fond d'assistance aux joueurs.

Le directeur général des Bruins Peter Chiarelli a indiqué par le biais d'un communiqué que l'équipe n'allait faire aucun commentaire jusqu'à ce que Thornton ait épuisé les options qui s'offrent à lui.