NOUVELLES
14/12/2013 10:38 EST | Actualisé 13/02/2014 05:12 EST

Guinée: le pouvoir se réjouit que l'opposition siège au Parlement

Le parti au pouvoir en Guinée, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) du président Alpha Condé, s'est réjoui que l'opposition ait décidé de siéger à la nouvelle Assemblée nationale élue le 28 septembre dernier.

"Je crois que la raison a eu le dessus sur l'émotion et on ne peut que s'en réjouir", a déclaré vendredi soir à l'AFP le secrétaire général du RPG Lanssana Komara.

"Nous félicitons l'opposition guinéenne et nous l'encourageons à persévérer dans le sens de la consolidation de la paix et de la cohésion nationale", a-t-il ajouté. Selon M. Komara, "par cette attitude, les Guinéens montrent encore une fois (...) qu'ils peuvent se comprendre dans les moments difficiles".

L'opposition guinéenne, à l'exception d'un petit parti ayant obtenu deux députés, a annoncé jeudi à Conakry qu'elle allait siéger au sein de la nouvelle assemblée issue des élections du 28 septembre dont elle avait initialement contesté les résultats, dénoncant des "fraude massives".

Les législatives ont été remportées par le RPG avec 53 députés sur 114. Avec les petits partis qui lui sont alliés, il dispose de la majorité absolue de 58 députés.

L'ensemble des partis d'opposition a obtenu 53 députés, dont 37 pour l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de l'ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, candidat battu par Alpha Condé à la présidentielle de 2010.

bm/stb/jmc