Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux autres décès sur le chantier d'un stade

Deux travailleurs de la construction sont décédés samedi sur le chantier de l'un des stades de la Coupe du monde de soccer 2014, à Manaus, au Brésil.

Le premier homme est tombé en bas du toit du stade. Il n'a pas survécu à sa chute de 35 m.

Un peu plus tard, un deuxième travailleur a été victime d'une crise cardiaque, pendant qu'il travaillait sur le chantier.

La journée de labeur a été interrompue après les accidents. Les travailleurs reprendront dimanche.

Un syndicat local avait commencé, lundi, à dénoncer les mauvaises conditions de travail sur les chantiers des stades. Il menace d'ailleurs de déclencher une grève pour montrer ce qui se passe réellement à l'intérieur du stade.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.