NOUVELLES
14/12/2013 03:45 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

Desmond Tutu absent à l'enterrement de Mandela dimanche

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, icône de la paix et conscience morale dans son pays, sera absent dimanche des cérémonies d'enterrement de son ami et compagnon de lutte Nelson Mandela, snobé par le parti de l'ANC au pouvoir selon des médias locaux.

"L'archevêque n'a pas été accrédité comme membre du clergé pour l'événement et n'y assistera donc pas", a indiqué la fille du prix Nobel de la paix, Mpho Tutu à l'AFP.

Un porte-parole de Tutu, Roger Friedman, a refusé de commenter les articles suggérant que l'archevêque noir ait été exclu pour son attitude éminemment critique de l'ANC, le parti porté au pouvoir en 1994 par Nelson Mandela et qu'il accuse de renier aujourd'hui l'idéal de liberté, d'altruisme et de justice soutenant la lutte anti-apartheid.

"Présentement il ne prévoit pas d'y assister", a seulement dit M. Friedman.

Desmond Tutu, 82 ans, pourfend régulièrement les dérives de l'administration de l'actuel président Jacob Zuma, qui a empêché à deux reprises la venue en Afrique du Sud de son ami le dalaï-lama, ou dont certains responsables ont été pris dans des affaires d'abus de biens sociaux.

Mardi lors de la cérémonie officielle d'hommage à Mandela au stade de Soweto en présence de près d'une centaine de chefs d'Etat, Desmond Tutu avait été exclu du programme officiel et il a été le dernier des orateurs, invité seulement à donner la bénédiction.

Devant des gradins quasi-désertés, il avait arraché une promesse au public et fait hurler un puissant "Yes" après lui avoir intimé "Nous promettons à Dieu que nous allons suivre l'exemple de Nelson Mandela".

sn/arb/clr/chp/de