NOUVELLES
13/12/2013 08:12 EST | Actualisé 12/02/2014 05:12 EST

USA: un complice de Viktor Bout coupable d'avoir violé des sanctions

Richard Ammar Chichakli, un associé américano-syrien du marchand d'armes russe Viktor Bout, a été reconnu coupable vendredi à New York d'avoir violé des sanctions qui le visaient et de blanchiment d'argent, a annoncé le procureur fédéral de Manhattan.

Chichakli avait été arrêté en janvier en Australie. Il répondait devant un tribunal de New York de l'accusation de violation de sanctions américaines prises contre lui et le célèbre trafiquant d'armes Viktor Bout.

Les deux hommes ont tenté d'acheter des avions et de les envoyer au Tadjikistan, alors que le département du Trésor avait interdit quiconque aux Etats-Unis de faire affaire avec eux.

Chichakli a également été reconnu coupable de blanchiment d'argent et de virements financiers frauduleux, selon le bureau du procureur fédéral Preet Bharara dans un communiqué.

"Sans l'intervention de nos partenaires des forces de l'ordre, Chichakli aurait joué un rôle-clef dans la mise en oeuvre des plans de Bout", a estimé M. Bharara, cité dans le communiqué.

Richard Ammar Chichakli, complice de Viktor Bout depuis le milieu des années 1990, risque la prison à vie. Sa peine sera fixée lors d'une audience le 14 mars.

Le Russe Viktor Bout, qui a inspiré le personnage joué par Nicolas Cage dans le film "Lord of War" ("Le Seigneur de Guerre"), avait été arrêté en Thaïlande en 2008 et extradé vers les Etats-Unis en 2010, au grand dam de la Russie. Il a été condamné en avril 2012 à 25 ans de prison.

gde/sam