NOUVELLES
12/12/2013 06:37 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

L'Inde impose le vaccin anti polio aux voyageurs venant du Pakistan

L'Inde a durci les conditions d'entrée chez elle depuis le Pakistan, en proie à une résurgence de la polio, en exigeant désormais que tous les voyageurs soient vaccinés contre cette maladie, a annoncé sa représentation à Islamabad.

Le Pakistan est selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) le pays au monde le plus touché par la polio devant le Nigeria et l'Afghanistan voisin, les deux autres Etats où elle reste endémique.

Les efforts pour l'éradiquer au Pakistan ont été freinés par l'opposition de rebelles talibans et autre islamistes conservateurs qui accusent les vaccinateurs d'être des espions, notamment depuis que la CIA a organisé une fausse campagne de vaccination pour retrouver le chef d'AL-Qaïda Oussama ben Laden dans le nord du pays en 2011.

"Toute personne, adulte comme enfant, voyageant du Pakistan en Inde après le 30 janvier 2014 devra avoir reçu le vaccin oral contre la polio (OPV) au minimum six semaines avant son départ vers l'Inde", indique un communiqué publié mercredi par la Haute commission (ambassade) d'Inde à Islamabad.

"Cette mesure a été prise pour préserver le statut de pays délivré de la polio que l'Inde a atteint après nombre d'investissement et d'efforts", ajoute-t-elle, en soulignant qu'il sera demandé aux voyageurs de fournir une preuve du vaccin (certificat, carnet de santé...) pour entrer en Inde.

Lundi, l'OMS a lancé une grande campagne de vaccination des enfants contre la polio au Moyen Orient après la découverte de 17 cas en Syrie, issus d'une souche originaire du Pakistan et qui a également été détectée en Egypte, en Israël et Palestine.

La haute commission indienne précise que cette nouvelle règlementation ne s'applique pas qu'aux voyageurs venant du Pakistan, mais à tous ceux venant de pays où des cas de polio ont été observés.

Cette mesure concerne en premier lieu les milliers de Pakistanais qui se rendent chaque année en Inde pour affaires ou, plus souvent, pour rendre visite à leur famille restée en Inde après la partition des l'empire britannique des Indes qui a donné naissance aux deux pays en 1947.

Les deux voisins, qui se sont livrés trois guerres depuis, s'étaient mis d'accord l'an dernier sur un assouplissement des procédures de visa, souhaité par nombre d'Indiens et Pakistanais favorables à leur rapprochement.

Depuis le début de l'année, l'OMS a recensé au moins 72 cas de polio au Pakistan par l'OMS, contre 50 au Nigeria et 9 en Afghanistan. En 2012, elle avait fait état de 58 cas au Pakistan, 110 au Nigeria et 31 en Afghanistan.

jaf/emd/fw