NOUVELLES
12/12/2013 05:13 EST | Actualisé 11/02/2014 05:12 EST

L'IATA relève ses prévisions de bénéfices 2013 des compagnies aériennes

L'Association internationale des transporteurs aériens (IATA) a révisé à la hausse jeudi ses prévisions de bénéfices des compagnies aériennes pour 2013.

"Aujourd'hui, nous relevons nos prévisions de bénéfice pour cette année à 12,9 milliards de dollars" (9,4 milliards d'euros), soit 10,2% ou "1,2 milliard (de dollars) de plus que ce que nous espérions en septembre dernier", a déclaré Tony Tyler, directeur général de l'organisation, lors de la conférence de presse annuelle de l'IATA à Genève.

En 2014, le bénéfice de l'industrie du transport aérien devrait continuer à progresser avec une prévision de 19,7 milliards de dollars, soit "3,3 milliards de dollars" de plus que ce qui était prévu en septembre, a ajouté M. Tyler.

Si ces prévisions sont confirmées par les faits, le bénéfice 2014 sera "le plus élevé jamais atteint" par l'industrie du transport aérien, selon M. Tyler.

Plusieurs facteurs sont avancés par l'IATA pour expliquer cette évolution plus favorable que prévue.

Ce bénéfice a été favorisé par "une légère baisse des prix pétroliers", et par "l'impact positif des regroupements et fusions" dans l'industrie du transport aérien, qui ont permis d'améliorer la rentabilité du secteur, a ajouté M. Tyler.

Le directeur général a encore estimé que le chiffre avancé de 19,7 milliards de dollars de bénéfice attendu en 2014, apparaît comme un "montant très élevé". "Mais il est partagé par des centaines de compagnies aériennes", qui "vont transporter 3,3 milliards de passagers, ce qui engendra un chiffre d'affaires attendu de 743 milliards de dollars" pour le secteur, a ajouté M. Tyler.

"Une simple division du chiffre d'affaires par le nombre de passagers, montre un bénéfice un peu inférieur à 6 dollars par passager", a encore indiqué M. Tyler.

Le taux moyen de rentabilité des compagnies aériennes devrait l'an prochain s'établir à 2,6%.

En 2012, les compagnies aériennes avaient dégagé un bénéfice de 7,4 milliards de dollars.

mnb/pjt/ros